mknews

jeudi 12
décembre 2019

  

5958 News

1645 Membres

Simple & Gratuit !

Je communique
sur ma marque

    btcliquez

Je reste en veille

  facebook tw 

L'information permanente dédiée aux dirigeants et aux marketeurs

 
Accueil » e-commerce
 

e-commerce

Booster ses taux de conversion

Gérer l’expérience client

L’expérience client se définit comme l’ensemble des perceptions, émotions et sentiments ressentis par un client avant, pendant et après l’achat. Trois points à ne pas négliger ici : l’interconnexion des canaux, la personnalisation de l’expérience client et la cohérence de l’offre. Cette notion d’expérience client a donné naissance au « UX Design » (design de l’expérience utilisateur).

En présentant l’offre différemment et en intégrant l’ADN de la marque, on est capable de faire passer plus d’émotions. Les résultats sur la valeur du visiteur sont impressionnants. Mais ces améliorations doivent être revues, mesurées et améliorées en permanence. Les résultats sont parfois différents d’un pays à l’autre.

Jouer sur l’ordre des informations affichées, leur mise en valeur, peut permettre d’augmenter significativement la conversion, en proposant un design plus homogène, qui renforce la réassurance, en particulier au niveau du panier.

Pour aller plus loin, il est conseillé de personnaliser ces éléments de réassurance en les adaptant au profil du client : un client qui a l’habitude d’acheter n’a pas besoin des mêmes informations qu’un primo visiteur.

Tous les canaux contribuent à la conversion

Sur le mobile, l’engouement des internautes n’entraîne pas forcément des conversions importantes : la moitié des possesseurs de tablettes ou de smartphones n’achète jamais sur ce type de terminal (source : Evoke-Netbooster – Nov 2013). Il est important de comprendre quel est le comportement du client sur les terminaux mobiles et de bien adapter son site en conséquence. Sur smartphone, le taux de conversion n’est que de 0,96%, mais sur tablette il est à peu près équivalent à celui des sites web (entre 2,5 et 2,6%).

Comment se lancer ?

Il est conseillé de se baser sur des faits et non sur des impressions, pour sortir des idées reçues. Puis il faut définir précisément les indicateurs à suivre, en cohérence avec sa stratégie. Et enfin, il faut tester en permanence, car l’e-commerce évolue sans cesse.

Il est également nécessaire de partir de la connaissance, à la fois du produit et du client, pour pouvoir agencer son espace de vente en conséquence et optimiser la présentation des produits pour en maximiser la conversion. Ici aussi, des tests permanents sont indispensables pour adapter régulièrement ses règles de merchandising.




A propos

www.compario.com

Contacts

Pascal Morvan - Compario

 

Toutes les news

Espace service

La lettre d'information des professionnels de la VAD, du MD, de l'E-commerce et M-commerce