mardi 25
avril 2017

  
1270 News
649Membres

Je communique
sur ma marque

    btcliquez

Je reste en veille

  facebook tw 

Je cherche

 

Je suis
déjà membre

Mot de passe oublié ?
 

Devenir membre

  btcliquez
MarketingNews.fr

L'information permanente dédiée aux dirigeants et aux marketeurs

 
Accueil » e-commerce
 
Publié le 10/01/2017

e-commerce

SRM : 5 conseils pour réussir votre onboarding fournisseurs

Faire le choix d’un SRM est un pas vers plus de performance et de valeur ajoutée pour votre entreprise. Le bon fonctionnement de votre solution nécessite bien sûr une adhésion de vos collaborateurs, mais également de vos fournisseurs.

L’intégration ou onboarding de ces derniers est une étape cruciale, qui exige du soin et de la précision. Il faut avoir en tête que la digitalisation du processus achat fait passer votre organisation dans une dynamique 3.0 et introduit une dimension participative. Sur la base de l’expérience de Maxime Aubry, consultant avant-vente chez SynerTrade, nous vous exposons ci-après cinq conseils qui favoriseront la bonne utilisation de votre solution SRM.1/ Créez et maintenez une base de données précise et exhaustive à l’aide de vos fournisseursVotre base fournisseurs est le cœur de tous vos processus achats ; il est donc capital de disposer d’informations les plus complètes et les plus pertinentes possible. Les solutions eSourcing, via leur module de gestion de la relation fournisseurs (SRM), vous permettent aujourd’hui d’adopter une approche collaborative pour l’intégration de nouveaux fournisseurs à votre environnement. Elles responsabilisent votre fournisseur également en lui donnant la possibilité de créer et de maintenir ses propres informations. Mais c’est à vous que reviennent la structuration de cette démarche et la définition des objectifs à atteindre. Assurer un onboarding de qualité garantissant un déroulement aval du processus est crucial, d’autant qu’il est une opportunité de renforcer la relation fournisseur.2/ Identifiez les informations dont vous avez besoinAu fil de nos différentes tribunes, nous sommes régulièrement revenus sur l’importance de la qualification fournisseur, sur les risques que cette relation peut faire peser sur votre entreprise, et sur l’impact positif d’une gestion précise des flux d’informations. Dès lors, il vous faudra faire le point sur tous les renseignements que vous devez collecter auprès de votre fournisseur, mais avec justesse. Vous devrez, avant toute chose, faire une liste exhaustive des informations à collecter, et hiérarchiser les informations obligatoires et celles qui ne le sont pas. Par exemple, si vous souhaitez pouvoir mesurer le taux de dépendance de votre fournisseur, il vous sera nécessaire de connaître son CA global, pour ensuite le comparer à votre montant de dépenses.Cette étape peut être effectuée bien avant la mise en service de la solution. Plus vous anticipez, plus vous donnez à votre fournisseur d’assurance et d’aisance pour l’onboarding. N’hésitez pas à vous appuyer sur votre cahier des charges pour vous assurer de toutes les informations nécessaires prévues, et communiquez le plus en amont possible vers vos fournisseurs, pour qu’ils puissent préparer son intégration dans de bonnes conditions, et éventuellement vous soumettre leurs interrogations. La préparation est un facteur clé de succès dans un projet, ne l’oubliez pas !


 

 

Espace service

VADINfo.fr le portail de la VAD, du MD et de l'E-commerce
La lettre d'information des professionnels de la VAD, du MD, de l'E-commerce et M-commerce