mknews

mardi 12
décembre 2017

  

4324 News

1341 Membres

Simple & Gratuit !

Je communique
sur ma marque

    btcliquez

Je reste en veille

  facebook tw 

L'information permanente dédiée aux dirigeants et aux marketeurs

 
Accueil » e-commerce
 
Publié le 08/02/2017

e-commerce

Libérer les entreprises ? Kea & Partners ouvre les chemins de l’autonomie dans la Revue #2

Quel chef d’entreprise n’a pas déjà rêvé de voir chacun de ses collaborateurs mettre autant d’énergie, de conviction, d’enthousiasme et d’initiative que lui-même au service de son entreprise ? Quel dirigeant n’a pas déjà constaté et regretté les lourdeurs que sa structure imposait dans le fonctionnement quotidien de son organisation ? Combien de salariés ont déjà regretté de ne pouvoir contribuer comme ils l’entendaient à l’amélioration de leurs façons de travailler ? Et combien consacrent, à l’inverse, beaucoup de temps et d’énergie à contourner les contraintes créées par des procédures inadaptées à leur métier ?

Malgré l’apathie générale et le pessimisme ambiant qui paralysent le monde du travail, certains chefs d’entreprises refusent la fatalité et sortent du cadre établi ! Après avoir longtemps fait la différence entre "les bras, les jambes et la tête", les dirigeants mettent aujourd’hui le "cœur" sur le sommet de la pile. Et c’est une bonne nouvelle !


La réforme des organisations pour plus d’autonomie, à l’agenda des directions générales


Pas un jour sans que ne paraisse dans les médias un nouveau point de vue sur l’entreprise du futur. Il faudrait aplanir les pyramides, raccourcir les circuits de décision, décloisonner les structures, favoriser la coopération, faire confiance à ses collaborateurs et libérer l’initiative, promouvoir la bienveillance mais aussi la prise de risque et l’entrepreneuriat… Il faudrait même - pourquoi pas ? - en finir avec le salariat et inventer des organisations éphémères, « uberisées », volatiles, symbiotiques, démocratiques, éminemment digitales et agiles, capables de s’adapter en temps réel à la demande et au marché…
Toutes ces idées ne datent pas d’hier mais sont désormais boostées par la transition numérique, les nouvelles attentes des générations Y ou Z, et surtout la médiatisation d’un nombre croissant d’expérimentations de petites et moyennes entreprises se défaisant avec plus ou moins de réussite des préceptes traditionnels du management.

Entreprise libérée, holacratie, auto-organisation… autant de vocables qui remettent l’homme au centre de la production et qui sont loin d’être un simple effet de mode ! Certains patrons audacieux l’ont bien compris, à l’instar des témoignages saisis dans « le bonheur au travail » - documentaire de Martin Messonnier et carton d’audience de 2015 !




 

Toutes les news





Espace service

La lettre d'information des professionnels de la VAD, du MD, de l'E-commerce et M-commerce