mknews

mercredi 22
novembre 2017

  

4176 News

1332 Membres

Simple & Gratuit !

Je communique
sur ma marque

    btcliquez

Je reste en veille

  facebook tw 

L'information permanente dédiée aux dirigeants et aux marketeurs

 
Accueil » e-commerce
 
Publié le 15/06/2017

e-commerce

La plateforme ORCHESTRATE de LIMELIGHT évolue

Ces nouvelles avancées technologiques aboutissent à des performances optimales pour la diffusion de contenus et réduisent de plus de 25 % le taux de rebuffering vidéo

Afin de répondre à l’accroissement du trafic en ligne et aux défis posés par la diffusion de contenus à travers le monde, Limelight Networks, Inc. (Nasdaq : LLNW), leader mondial de la diffusion de contenus numériques annonce de nouvelles avancées majeures pour sa plateforme Limelight Orchestrate en termes de performances et de fonctionnalités. Grâce à l’optimisation de son système logiciel EdgePrism et de ses fonctionnalités intégrées, Limelight Orchestrate offre des performances ultimes pour la diffusion de contenus, même sur des réseaux saturés ou soumis à des conditions variables et ceci sans nécessiter de code spécial côté client.

Les nouveautés et évolutions incluent :

  • Evolution du système logiciel EdgePrism pour l’optimisation du caching et de la diffusion : améliorations de la gestion du cache et du système d’exploitation de Limelight pour optimiser les performances de diffusion, quel que soit le type ou le débit de la connexion, sans nécessiter de code spécial côté client.
  • Mise à jour des protocoles et fonctionnalités innovantes : nouvelles capacités et prise en charge des protocoles IPv6 et HTTP/2, ainsi que des mises à jour récentes de fonctionnalités innovantes telles que Intelligent Ingest et SmartPurge pour délivrer une expérience client exceptionnelle sur tous types de terminaux et partout dans le monde.
  • API de configuration en libre-service : nouvelle API accessible en libre-service pour simplifier et automatiser la modification des configurations CDN en fonction de l’évolution des besoins.

Des données réelles fournies par les utilisateurs font apparaître des réductions très importantes du rebuffering vidéo sur l’ensemble des zones géographiques et types de réseau :
  • Pour un client majeur aux Etats-Unis : réduction de 33 % des sessions vidéo SD (480p) faisant l’objet d’un rebuffering
  • Pour un client majeur aux Etats-Unis : réduction de 25 % des sessions vidéo HD (1080p) faisant l’objet d’un rebuffering
  • Pour un diffuseur international majeur de flux vidéo : réduction de 41 % des sessions vidéo sur mobiles faisant l’objet d’un rebuffering sur un marché émergent

Selon Gartner, le manque d’infrastructure réseau fixe sur de nombreux marchés émergents entrainera inéluctablement le développement des mobiles. Plus de 80 % des connexions haut débit seront déployées de cette façon d’ici à 2020[1] rendant critiques les performances de la diffusion de contenus sur mobile.


 

Toutes les news


 

Espace service

La lettre d'information des professionnels de la VAD, du MD, de l'E-commerce et M-commerce