mknews

jeudi 19
octobre 2017

  
3948 News
1312Membres

Simple & Gratuit !

Je communique
sur ma marque

    btcliquez

Je reste en veille

  facebook tw 

L'information permanente dédiée aux dirigeants et aux marketeurs

 
Accueil » e-commerce
 
Publié le 12/10/2017

e-commerce

Économie : Noël, une période qui ne fait pas de cadeau !

Noël, sa féerie, Noël, ce moment de partage, Noël et ses rues bondées de consommateurs bienveillants. Si les fêtes de fin d'année se veulent légères, que chacun souhaite offrir la soirée parfaite à son entourage, pour les commerçants, il s'agit d'une période cruciale durant laquelle se joue parfois la survie du commerce. Bon nombre de secteurs d'activités sont conditionnés par le chiffre d'affaires réalisé pendant les fêtes de la nativité. Ainsi, bouchers, traiteurs, poissonniers, boulangers et autres commerces de bouche peuvent réaliser jusqu'à 30% de leur chiffre d'affaires aux abords des fêtes.

C'est ce que nous témoigne Steeve Broutin, fondateur de Rapidle, l'application des petits commerces dont la seconde version vient concurrencer les grandes surfaces.

« Aujourd'hui les consommateurs sont de plus en plus pressés. Il ne s'agit pas simplement d'un constat qui touche les grandes villes, nous intervenons auprès de plus de 300 commerces qui ont pris le virage digital pour pallier à une problématique commune : arrêter de perdre des clients.

Il n'y a pas d'exception pour les fêtes de fin d'année. Les boulangers vendent des bûches de Noël, les poissonniers, des coquilles, les bouchers, leurs meilleurs morceaux et à chaque fois pour de grandes tablées ; à Noël le panier moyen est beaucoup plus élevé que le reste de l'année. Les commerçants ne peuvent pas se permettre de perdre ces clients.

De nombreuses études, nous montrent que les consommateurs sont réticents à faire la queue, qu'ils se tournent vers les GMS pour avoir l'assurance de trouver tel ou tel produit et que la qualité n'est plus au centre de leurs préoccupations. Les centres-villes sont désertés, le taux de vacance des pas-de-porte est en croissance exponentielle (+ de 25% dans certaines villes), l'artisanat tel qu'on le connaît disparaît au profit de l'accessibilité (Internet, parking, disponibilités, etc.).

La file d'attente est un fléau ; la vente en ligne et l'organisation digitale sont devenus des standards. Ce sont les besoins et les habitudes des consommateurs qui en sont à l'origine. »

Notes aux rédacteurs :

Rapidle a été primé aux Snacking d'or 2017 dans la catégorie des innovations technologiques. Facile d'accès, l'application permet de couper la file pour retirer ses produits en magasin. En véritable allié des petits commerces, Rapidle organise toute la distribution numérique de ses clients.
Depuis le 12 septembre 2017, Rapidle a sorti la seconde version de son application agissant comme une véritable coopérative des commerçants. L'utilisateur peut faire ses achats en intégralité sur internet et récupérer ses produits préférés en quelques secondes tout en bénéficiant d'avantages clients. Rapidle est l'application qui concurrence les grandes surfaces.

SiteWeb – App Store – Google Play – Facebook


 

 

Espace service

La lettre d'information des professionnels de la VAD, du MD, de l'E-commerce et M-commerce