mknews

mercredi 22
novembre 2017

  

4176 News

1332 Membres

Simple & Gratuit !

Je communique
sur ma marque

    btcliquez

Je reste en veille

  facebook tw 

L'information permanente dédiée aux dirigeants et aux marketeurs

 
Accueil » e-commerce
 
Publié le 30/10/2017

e-commerce

Troc.com vs pure players

Meubles, déco, produits de loisirs, multimédia ou électroménager … 100 milliards de dollars en 2018, telle est l’estimation du chiffre d’affaire mondial du marché de la vente d’occasion entre particuliers. Internet encourage fortement ce succès : les ventes en ligne représentent 35 % des transactions. Mais le consommateur s’y retrouve-t-il vraiment ? Face à la concurre

Le marché de l’occasion, un marché où l’expertise humaine prend toute son importance

 
Depuis 35 ans, Troc.com est leader du marché de l’occasion en Europe. Avec le développement d’Internet, le groupe a évolué et propose des services assurant la prise en charge de la vente des biens de A à Z.
La concurrence est en effet essentiellement constituée de pure players. S’ils proposent de mettre en contact vendeurs et acheteurs potentiels, ils n’offrent aucun service en complément : ce sont les consommateurs qui doivent s’occuper de tout, ce qui est contraignant, chronophage, et ne garantit en aucun cas la vente.
A l’inverse, Troc.com prend tout en charge : l’estimation gratuite, l’enlèvement à domicile, le vide-maison, le relooking, la mise en ligne des biens, la gestion de la relation avec les acheteurs potentiels. Une fois l’objet déposé en magasin, le vendeur n’a plus qu’à attendre que le produit des ventes soit crédité sur son compte.
Comme l’explique Fabrice Baj, le nouveau Directeur Général du Groupe, « Notre positionnement autour des services à forte valeur ajoutée et de la proximité relationnelle et géographique contribue également à faire de Troc.com un acteur véritablement incontournable de la vente et de l’achat de biens d’occasion dans l’esprit des consommateurs »

La complémentarité des approches et la modernisation du réseau
 
Troc.com mise fortement sur le multicanal pour optimiser les chances de vendre les objets déposés par ses clients. La stratégie Web-to-store et Store-to-web est une stratégie gagnante pour satisfaire le consommateur, très au-delà de ce que peuvent offrir les pure players. Ce qui plait aux consommateurs avec Troc.com, c’est de pouvoir disposer d’un grand nombre de services pour vendre des biens de consommation. Les 115 magasins du réseau Troc.com constituent également une force indiscutable. Ces experts sont parmi les meilleurs et leur estimation fine des biens garantit de vendre au meilleur prix. L’estimation des prix ne s’invente pas, c’est un vrai métier.
Par ailleurs, la modernisation du réseau est largement entamée. L’objectif est d’harmoniser et de rendre les magasins plus attractifs en les rénovant, en optimisant le parcours client, et en créant de nouveaux univers en phase avec les attentes des consommateurs, ce afin de leur proposer une expérience unique et valorisante.
25 nouveaux magasins seront ouverts dans les 5 prochaines années, dont une quinzaine en France, ce qui renforcera encore l’accès des consommateurs à Troc.com. Le réseau représentera alors 140 magasins en Europe pour un CA global de 120 Millions d’Euros.

Vers une stratégie omnicanale : Troc.com lance un site de petites annonces
 
Outre une refonte du site Internet, Troc.com va lancer d’ici fin d’année un site de petites annonces gratuites à destination des professionnels et des particuliers. Cette interface sera bien entendu accessible via tout type de devices, le mobile représentant la majorité des connexions du site actuel.
Le principe est simple : Troc.com propose un service d’accompagnement dès la mise en ligne de l’objet afin de garantir et d’optimiser les chances de le vendre à sa juste valeur et rapidement. Si au bout d’un mois l’objet n’a pas été vendu, les magasins prennent directement contact avec le vendeur pour lui proposer une estimation gratuite de l’objet ou lui proposer une offre de reprise. Un site de Petites Annonces radicalement différent qui s’appuie sur la force d’un réseau fort de 115 magasins.
Cette approche ne pourra que séduire encore davantage les consommateurs.
 
 
 

 


 

Toutes les news


 

Espace service

La lettre d'information des professionnels de la VAD, du MD, de l'E-commerce et M-commerce