mknews

dimanche 16
décembre 2018

  

6088 News

1638 Membres

Simple & Gratuit !

Je communique
sur ma marque

    btcliquez

Je reste en veille

  facebook tw 

L'information permanente dédiée aux dirigeants et aux marketeurs

 
Accueil » e-commerce
 
Publié le 22/12/2017

e-commerce

COMOPRINT, la fine fleur des imprimeurs

Si Interflora s’appuie sur Comoprint pour des travaux d’impression variés, c’est parce que les deux entreprises partagent des valeurs de réactivité, d’agilité et de service.

Quand il s’agit de faire livrer des fleurs, qui ne pense pas immédiatement à Interflora ? Le groupe Interflora est, en effet, leader en France de la « transmission florale » : « C’est un métier que nous avons inventé voici plus de 70 ans, puis développé et sophistiqué sans cesse depuis », remarque Cyrille Kittel, directeur marketing et e-commerce. Installée à Lyon, l’équipe Interflora gère les 5200 fleuristes partenaires et leur fournit tous les moyens de communication dont ils ont besoin au quotidien.  

Depuis une dizaine d’années, Interflora s’est engagé dans une démarche de digitalisation et le e-commerce, c’est à dire les commandes par internet, représente environ soixante-dix pour cent de son activité. « Ce qui n’exclut pas, bien au contraire, que nous ayons d’importants besoins en print. Interflora, c’est avant tout un réseau de boutiques adhérentes, de fleuristes indépendants. Et comme tout réseau, le notre doit être animé, dynamisé, accompagné. Rien de mieux pour cela que de leur proposer très régulièrement des outils d’aide à la vente que sont les PLV, les affiches, les leaflet, etc. »

Interflora travaille donc avec un portefeuille de fournisseurs imprimeurs dont, depuis environ un an et demi, Comoprint. « Nous avons d’abord entendu parler de la société Comoprint de façon très positive par le bouche à oreille, via mon réseau de contacts. Et plus particulièrement au travers d’une association de décideurs du digital dont je fais partie. J’ai également eu l’occasion de voir différents travaux qu’ils avaient réalisés et de mesurer ainsi le niveau de qualité proposé par Comoprint. » A la suite de quoi, une première opération a été réalisée ensemble : il s’agissait de la carte de vœux 2016. « Un travail complexe et subtil qui incluait de la dorure en relief, des vernis sélectifs, une exigence de grande finesse dans le logo d’Interflora. Le résultat s’est avéré être très qualitatif », remarque Cyrille Kittel.

Un flux de production simplifié et sécurisé

D’autres travaux divers ont donc suivi, par exemple un ensemble de PLV distribuées dans le réseau à l’occasion des Fêtes florales, des affiches lors des événements marquants que sont la Saint-Valentin, la Fêtes des mères, la Fête des pères, le 1er mai, la fin d’année, etc. « Nous avons maintenant une collaboration régulière qui inclut des produits imprimées variés allant d’affiches assez génériques, aux 4 x 3 pour un affichage dans le métro, en passant par des kakémonos et des flyers. 
Dès le départ, Comoprint s’est positionné non pas comme un fournisseur classique mais comme un prestataire à l’écoute, qui se fond dans les attentes de ses clients en mettant à leur disposition des outils parfaitement adaptés à leur demande. Au fil des mois, Interflora a confié de plus en plus d’opérations à Comoprint. « Grâce à leur sens du service et leur réactivité, le processus de production est simplifié et totalement sécurisé. C’est rassurant pour nous. De plus, ils répondent présent également en cas de difficultés. Si le groupe Interflora est important, nous restons une petite équipe au niveau du service communication à Lyon, donc tous généralement très occupés par des taches multiples… D’où parfois, il faut le reconnaître, des demandes de dernière minute. Dans ce contexte, un partenariat avec un fournisseur capable de garantir et de tenir systématiquement des délais très serrés est un vrai point fort. Sur certains dossiers, ils nous ont vraiment impressionnés avec des délais d’exécution incroyables ».


 

Toutes les news

Espace service

La lettre d'information des professionnels de la VAD, du MD, de l'E-commerce et M-commerce