mknews

lundi 18
octobre 2021

  

6670 News

1670 Membres

Simple & Gratuit !

Je communique
sur ma marque

    btcliquez

Je reste en veille

  facebook tw 

L'information permanente dédiée aux dirigeants et aux marketeurs

 
Accueil » e-commerce
 
Publié le 01/07/2021

e-commerce

Expérience digitale : cinq questions sur les DXP

Véritable buzzword de l’année 2020, le terme DXP désigne des plateformes nourrissant l’ambition de piloter l’ensemble des étapes de l’expérience client digitale. Mais des questions se posent encore quant à leur périmètre, leur utilité et leur maturité.

1 – Une DXP, c’est quoi ?

Apparue très récemment, la DXP est parfois présentée comme le successeur du CMS, ce qui est très réducteur. Au-delà du buzzword, il correspond à une réalité bien résumée par la signification de l’acronyme (Digital eXperience Platform). Une DXP est en effet une plateforme censée prendre en charge toutes les facettes de l’expérience digitale du client. Il s’agit essentiellement de la présentation de contenus et de l’e‑commerce, le tout saupoudré de fonctionnalités de personnalisation selon de multiples critères. On cherche ainsi à montrer à chaque client les bons contenus ou les bons produits, au bon moment, selon son parcours et ses centres d’intérêts. De plus, tous les canaux numériques sont potentiellement ciblés : web bien sûr mais aussi mobiles et courriels, voire panneaux d’affichage, objets connectés ou même spots TV.

2 – Quelles nouvelles fonctionnalités apporte une DXP ?

Aucune, si on les prend individuellement. Une DXP intègre en effet l’équivalent d’un CMS classique voire headless, une plateforme e-commerce, ainsi que des moteurs de recherche, de recommandation et de personnalisation. Certains éditeurs y ajoutent une plateforme marketing, une CDP (Customer Data Platform), voire un module de gestion du self-service. Des fonctions transverses viennent s’ajouter : industrialisation de plateformes web, workflows ou encore analyse du trafic sur l’ensemble des canaux. Mais aucune de ces fonctions n’est nouvelle. En fait, les intégrateurs faisaient de la DXP depuis des années en assemblant plusieurs briques et en réalisant des développements spécifiques. La vraie nouveauté, c’est l’intégration native de ces fonctions, qui permet de réduire la complexité donc finalement les coûts et les délais. 


 

Toutes les news

Espace service

La lettre d'information des professionnels de la VAD, du MD, de l'E-commerce et M-commerce