mknews

jeudi 21
janvier 2021

  

6528 News

1667 Membres

Simple & Gratuit !

Je communique
sur ma marque

    btcliquez

Je reste en veille

  facebook tw 

L'information permanente dédiée aux dirigeants et aux marketeurs

 
Accueil » marques
 
Publié le 16/02/2015

marques

Qualité de vie au travail : Oniris lance une campagne de sensibilisation

Le manque de sommeil… Ou comment la fatigue se répercute et impacte gravement votre vie professionnelle !

Selon une étude BVA et le baromètre de l’IFOP , publiés en janvier 2015, les Français broient du noir. Un pessimisme et une morosité ambiante particulièrement marqués qui peuvent influer sur la vie quotidienne et sur l’emploi. Stress, surmenage intellectuel, forte pression, insomnies, burn out... des mots qui font l’actualité au quotidien quant au bien-être des Français.
Qu'en est-il du sommeil ? Dormir peu affecte évidement la productivité et il ne faut en aucun cas le négliger. Justement comment remédier à ce mal et se garantir un sommeil paisible sans arriver à la dérive ? Existe-t-il des solutions ?

Le sommeil, un acteur indissociable de la productivité au travail

En médecine du travail, 20 à 40% des salariés se plaignent du manque de sommeil avec pour principale conséquence la somnolence et une baisse de vigilance. Selon une récente étude GCC Insights, organisme international de suivi de la santé et de la productivité des employés, il apparaît qu'un travailleur sur cinq manque de sommeil et que 93% des personnes interrogées se reconnaissent être fatiguées au travail. Selon une étude de l'INPES , 17% des 25-45 ans interrogés accumuleraient chaque nuit une dette importante de sommeil et 12% seraient insomniaques.

Les dommages collatéraux liés à un mauvais repos sont très nombreux et peuvent avoir de lourds impacts : augmentation des arrêts de travail (31 % contre 19 % chez les bons dormeurs), des accidents du travail (8 % contre 1 %), des accidents de la route (1ère cause d’accidents en France) mais aussi du diabète, de l’obésité, d’hypertension artérielle, de maladies cardio-vasculaires, de risque infectieux …

En Europe, 25 à 35 % de la population est affectée par des troubles du sommeil (75 à 110 millions d’individus ) et 7% par l’apnée du sommeil ; connue médicalement sous le terme syndrome d’apnées obstructives du sommeil (SAOS), qui se caractérise par des arrêts répétés (apnées) de la respiration au cours du sommeil. Le sommeil ainsi fragmenté n’est pas récupérateur, engendrant une somnolence dans la journée et impactant directement sur la productivité au travail.
Une apnée du sommeil non maîtrisée, lorsqu'elle n'est pas traitée, a des conséquences néfastes au travail : 2,5 fois plus d’absence, 2 fois plus d’arrêts maladie longue durée, des difficultés à se concentrer . Dans des cas extrêmes, celle-ci peut conduire à la perte de son emploi engendrant la rupture du lien social. Il est donc urgent de réagir !


 

Toutes les news

Espace service

La lettre d'information des professionnels de la VAD, du MD, de l'E-commerce et M-commerce