mknews

vendredi 20
octobre 2017

  
3960 News
1312Membres

Simple & Gratuit !

Je communique
sur ma marque

    btcliquez

Je reste en veille

  facebook tw 

L'information permanente dédiée aux dirigeants et aux marketeurs

 
Accueil » marques
 
Publié le 26/04/2016

marques

DataCore au 3è rang du top 10 des résultats SPC-1 pour la catégorie des serveurs 100 GHz

La technologie d'E/S parallèles permet d'obtenir plus d'1,5 million de SPC-1 IOPS™ avec un temps de réponse de 100 microsecondes tout en exécutant simultanément des charges de travail de base de données d'entreprise, et offre un ratio SPC-1 Price-Performance™ de 9 cents par SPC-1 IOPS™

DataCore, une entreprise spécialisée dans les logiciels d'infrastructure de données, leader de la technologie SDS (Software-Defined Storage), des logiciels d'E/S parallèles évolutives et des solutions Virtual SAN hyperconvergées, annonce aujourd'hui que ses seconds résultats SPC-1 l'ont fait passer à la troisième place du top 10 établi par le SPC, et qu'elle offre les meilleures performances et les temps de réponse les plus rapides de ce classement. DataCore s'est encore une fois distinguée et occupe désormais les deux premières places dans la catégorie SPC-1 Price-Performance™. Le logiciel DataCore™ Parallel Server au cœur de la configuration hyperconvergée a obtenu un résultat de 1 510 090,52 SPC-1 IOPS™ . Il convient de noter que les systèmes occupant les deux premières places de la catégorie sont des systèmes très encombrants, qui, à plusieurs millions de dollars sont aussi 14 fois plus chers que la solution 4U compacte de DataCore.

« Ces résultats n'ont rien d’étonnant pour nous », affirme Ziya Aral, président de DataCore Software. « Oui, nous utilisons un serveur 2U standard, mais ce serveur comporte 36 cœurs et 72 CPU logiques. Chaque processeur est cadencé à 2,5 GHz. Nous pouvons donc atteindre 180 GHz, sous réserve d'utiliser simultanément l'ensemble des CPU. Même si les CPU ne sont pas entièrement exploitées, nous bénéficions d'une puissance de calcul exceptionnelle. Et encore, avec une exploitation de seulement 60 % (elle est bien plus importante que cela en réalité), nous bénéficions déjà d'une puissance de CPU effective supérieure à 100 GHz. Pour être honnête, nous aurions été déçus de ne pas obtenir de telles performances d'E/S avec une CPU de 100 GHz. »

Les premiers résultats de DataCore venant confirmer la puissance de Parallel I/O ont été publiés fin 2015. Les nouveaux résultats, qui montrent que les performances ont été multipliées par trois, ont été obtenus sur la même plate-forme de serveurs afin de démontrer le potentiel et les perspectives d'évolution de la nouvelle architecture d'E/S parallèle et logicielle. Et ce n'est qu'un début.

Des performances record

Pour démontrer la puissance d'E/S du système dans les environnements de base de données exigeants, DataCore a choisi le test SPC-1 du Storage Performance Council, la norme d'excellence utilisée par tous les principaux fabricants de solutions de stockage pour mesurer les performances d'E/S, le ratio performances-prix et le temps de réponse. Pour ce test, DataCore a utilisé le serveur prêt à l'emploi basé sur Intel Lenovo System x3650 M5.

Les 1 510 090,52 SPC-1 IOPS™ ont été obtenus avec le coût total de possession, du logiciel et de trois ans de support, pour un total de 136 758,88 $. Cela a permis d'obtenir un ratio SPC-1 Price-Performance™ de 0,09 $ par SPC-1 IOPS™, soit plus de huit fois moins que tous les systèmes haut de gamme les plus performants qui ont obtenu plus d'un million de SPC-1 IOPS™ .

Le logiciel DataCore Parallel Server a obtenu la troisième place en matière de SPC-1 IOPS™, derrière deux systèmes coûtant plus de 2 millions de $. Seuls les systèmes Huawei OceanStor 18800V3 (à un prix total de 2 370 760 de $) et Hitachi VSP G1000 (à 2 003 803 $) ont obtenu de meilleurs résultats SPC-1 IOPS™ que la solution à 136 759 $ de DataCore. Contrairement à ces deux systèmes de stockage, qui fournissent uniquement des fonctions SAN externes, le logiciel DataCore Parallel Server a également exécuté les charges de travail de base de données de calcul d'entreprise et OLTP dans le même package compact.

Mieux encore, la configuration de DataCore a délivré le meilleur temps de réponse jamais enregistré par le test SPC-1 (100 microsecondes à 100 % de charge), soit des performances au moins 7 fois supérieures à tous les systèmes, y compris les systèmes à plusieurs millions de dollars et les baies 100 % flash. En termes d'encombrement, le système dans sa totalité occupe seulement 4U (sept pouces verticaux) dans un rack standard de 19 pouces. Ce résultat contraste fortement avec les autres systèmes atteignant le million de SPC-1 IOPS™, qui occupent plusieurs armoires de 42U et sont donc beaucoup plus gourmands en termes d'espace de centre de données, de puissance et de refroidissement.

DataCore occupe désormais les deux premières places dans la catégorie SPC-1 Price-Performance SPC-1™ (le système précédent DataCore™ SANsymphony™, qui fonctionne sur une configuration hyperconvergée utilisant un serveur Lenovo System x similaire, a enregistré un ratio SPC-1 Price-Performance™ record de 0,08 $/SPC-1 IOPS™ ). « C'est essentiellement notre logiciel qui explique la différence entre nos premiers et seconds résultats SPC-1 », fait remarquer Ziya Aral, qui a ensuite répondu à la question qui vient tout de suite à l'esprit : comment cela a-t-il été possible ? « Bien sûr, la plate-forme matérielle est importante, le multitraitement également, ainsi que la performance des E/S, mais c'est l'architecture logicielle qui constitue l'élément essentiel. À l'origine, le système DataCore a été conçu pour les architectures parallèles... mais à cette époque, ce type d'architecture comprenait 4, 8 ou 12 CPU au maximum. Aujourd'hui, nous fonctionnons sur des plate-formes standard avec 72, 144 voire 288 cœurs de CPU logiques, des chiffres qui devraient doubler de plus en plus rapidement, selon la version actualisée de la loi de Moore. »

M. Aral poursuit : « La solution Parallel Server est conçue pour tirer parti de cette évolution des architectures informatiques, non seulement aujourd'hui, mais également dans le futur. Ce logiciel remet en question notre interprétation précédente : ce que nous considérions auparavant comme un bien précieux est aujourd'hui en surplus, et le logiciel doit en tirer parti. »


Produit testé : DataCore™ Parallel Server pour systèmes hyper-convergés et de serveurs
DataCore a certifié ses résultats en utilisant le logiciel DataCore Parallel Server sur un serveur multi cœur 2U compact Lenovo System x3650 M5 équipé de processeurs de la série Intel® Xeon® E5-2600 v3 ainsi que de systèmes de stockage SSD flash et sur disque.
Le logiciel DataCore Parallel Server transforme les serveurs standard en serveurs parallèles destinés aux applications pour lesquelles un nombre élevé d'IOPS et une faible latence constituent des critères essentiels. La technologie d'E/S parallèles de DataCore exécute simultanément et dans plusieurs cœurs de CPU un grand nombre de flux d'E/S indépendants, réduisant ainsi de façon significative les temps de latence du traitement des E/S. Cette technologie supprime les limites et les engorgements sérialisés des E/S qui réduisent le nombre de machines virtuelles (VM), de bureaux virtuels (VDI) et de charges de travail d'application pouvant être consolidés sur une plate-forme de serveurs ou hyperconvergée. Elle permet au contraire de traiter bien plus de tâches par serveur et accélère les applications intensives en E/S.
Le logiciel DataCore Parallel Server est désormais disponible pour les partenaires OEM de DataCore, et il est actuellement évalué par les fournisseurs de serveurs et de systèmes. Sa disponibilité générale est prévue pour le 2e trimestre 2016.

Hyper-consolidation et productivité nouvelle génération avec la technologie d'E/S parallèles de DataCore



 

 

Espace service

La lettre d'information des professionnels de la VAD, du MD, de l'E-commerce et M-commerce