mknews

samedi 19
août 2017

  
3518 News
1287Membres

Simple & Gratuit !

Je communique
sur ma marque

    btcliquez

Je reste en veille

  facebook tw 

L'information permanente dédiée aux dirigeants et aux marketeurs

 
Accueil » marques
 
Publié le 08/11/2016

marques

Consommation : Sogec dévoile les chiffres clés de son 3e Observatoire de la Promotion©

Expert du marketing promo-relationnel pour les marques de la grande consommation et les enseignes de la grande distribution, SOGEC fait un nouveau point annuel sur l’évolution du comportement des shoppers face à la promotion sur tous les points de contact, et évalue en cette 3e édition les nouveaux usages en matière de parcours d’achat et de promotions.

De cet Observatoire Sogec de la Promotion© 2016, il ressort que le shopper est de plus en plus actif dans l’optimisation de son pouvoir d’achat et devient un ‘expert de la promo’. Lecture des prospectus, recherches connectées à domicile et vérification sur le mobile en magasin, l’ensemble des canaux est mis à contribution.

« Cet Observatoire 2016 s’articule autour de 4 grands axes d’étude : quelle est l’évolution des comportements et des habitudes d’achats ? quel rapport ont les shoppers avec les promotions ? quelle est la place de la promotion au sein du parcours d’achat ? et quelles sont les grandes tendances qui se dégagent ? », souligne Pascal Gadroit, Directeur Général de Sogec. « Le principal enseignement de cette étude ? Les Français ont une perception plus positive des courses alimentaires d’une manière générale, vécues comme un moment agréable par 38% d’entre eux contre 30% en 2015. Ce moment s’accompagne d’un fort attrait vis-à-vis des promotions : 93% des shoppers regardent aujourd’hui les promotions en rayon avant d’acheter, et 8 responsables d’achats sur 10 sont enclins à se laisser influencer par les promotions. »



Une implication plus forte des shoppers vis-à-vis des promotions

Près d’1 shopper sur 2 est en recherche active de promotions sur tout le parcours de courses, une proportion qui augmente significativement par rapport à 2015, où seul 1 shopper sur 3 déclarait être actif en allant chercher les promotions ailleurs que sur le lieu de vente en amont de leurs courses.
Pour la génération Y et Z cette démarche est encore plus significative puisque que 64% des shoppers sont en recherche active de promotions, or ce sont les shoppers de demain.

Une perception plus affirmée des bénéfices et avantages qu’apportent les promotions

L’impact économique lors d’achats de produits habituels et la découverte de nouveaux produits sont les deux aspects les plus valorisés. Les promotions permettent de faire de bonnes affaires tout en profitant de produits de qualité.
Des opinions largement partagées qui témoignent d’un regard positif sur la promotion :


• 86% des shoppers profitent des promotions pour tester une nouvelle marque (+4% depuis 2015)
• 76% tirent parti des promotions pour se faire plaisir en achetant un produit non prévu (+8% depuis 2015)
• 66% trouvent que les produits en promotion donnent une bonne image de la marque (+15% depuis 2015)



Une perception qui impacte le comportement d’achat


• 89% des shoppers privilégient les produits qui sont en promotion, plutôt que leurs marques habituelles, ce qui montre que la présence d’une promotion sur une autre marque peut largement amener à changer ses habitudes.
• De plus, les listes de courses laissent largement la porte ouverte aux promotions car 83% des Français ne se tiennent pas nécessairement à leur liste de courses et peuvent se laisser influencer par les promotions en magasin.
• 96% des jeunes appartenant à la génération Y et Z achètent un produit qu’ils n’avaient pas prévu d’acheter parce qu’il est en promotion.



Un intérêt marqué pour les promotions avec avantage financier immédiat

En 2016, 94% des shoppers ont déjà utilisé un bon de réduction lors de leurs courses du quotidien :

• La quasi-totalité a déjà utilisé des bons sur un support papier (99%), comme ceux présents sur l’emballage, distribués en caisse, ou reçus par courrier postal.
• Et une part non négligeable en a déjà récupéré sur support numérique (57%), comme les bons/coupons téléchargés sur internet ou reçus par e-mail.

« Il y a une logique forte à ce que le digital poursuive sa progression : la simplification. Si le papier prévaut toujours avec les promotions « on pack » ou « in store », l’avenir appartient au digital, au smart data et à la personnalisation », commente Pascal Gadroit.


 

Toutes les news


 

Espace service

La lettre d'information des professionnels de la VAD, du MD, de l'E-commerce et M-commerce