mknews

vendredi 23
juin 2017

  
3178 News
1230Membres

Simple & Gratuit !

Je communique
sur ma marque

    btcliquez

Je reste en veille

  facebook tw 

L'information permanente dédiée aux dirigeants et aux marketeurs

 
Accueil » marques
 
Publié le 20/12/2016

marques

Les infrastructures informatiques bimodales formeront la structure des datacenters

Curvature, fournisseur innovant de solutions et de services d'infrastructure informatique, a participé au sommet Gartner les 2! et 29 novembre à Londres. Durant la session plénière qui affichait salle comble, Linda York, VP de Curvature, a soulevé la question des coûts liés aux cycles de déploiement continus et aux processus EOL (End-of-Life) pratiqués par les fournisseurs afin d’annoncer la fin de vie d’un produit. Ceux-ci poussent les entreprises à « jeter et remplacer » leurs serveurs, stockage et équipements réseau tous les 3 à 5 ans. Le sujet a fait l’objet d’un vif débat.

Selon les pronostics de Curvature, partagés avec l’audience de la conférence, il y aura un changement radical dans la manière dont les entreprises se procureront et gèreront leurs infrastructures et matériels IT d’ici 2020 et au-delà.

« Le sommet Gartner 2016 était placé sous le thème ‘@thecoreofchange’ (le cœur du changement). Dans cette optique, nous avons invité les participants à évaluer l’impact que l’adoption de l’informatique bimodale pourrait avoir sur leur infrastructure. Nous avons prouvé qu’en mettant en place une gestion informatique à deux vitesses, et en n’appliquant les technologies dernière génération qu’à 20% du matériel le plus critique, les clients peuvent profiter au maximum de l’innovation. Nous avons de plus démontré comment Curvature peut les aider à réduire de façon drastique les dépenses pour les autres 80% avec un impact zéro sur l’infrastructure », déclare Linda York, VP de Curvature.

Linda York a appuyé ses propos sur des exemples concrets de clients Curvature afin d'examiner de plus près les tendances actuelles du marché. D’un côté, les entreprises doivent faire face à une pression globale et croissante pour la réduction des coûts et le recyclage possible à tous les niveaux ; d'un autre côté, les services informatiques demandent en continu des investissements dans de nouvelles technologies (pour assurer entre autres leur propre survie dans les années à venir). Elle a ensuite proposé de diviser l’infrastructure de demain en réseau d’accès, périphériques et le datacenter lui-même. Ce faisant, les entreprises pourront identifier et éliminer certains programmes de remplacement parfaitement inutiles qui devaient avoir lieu tous les 3 à 5 ans, selon le type d’équipement. En haut de la liste, on peut citer les switchs dont la durée de vie peut aller jusqu’à trois décennies, ou encore les disques durs rotatifs qui ne sont assujettis aux pannes qu’une fois tous les 9 ans en moyenne.



 

Toutes les news


 

Espace service

La lettre d'information des professionnels de la VAD, du MD, de l'E-commerce et M-commerce