mknews

samedi 21
octobre 2017

  
3964 News
1313Membres

Simple & Gratuit !

Je communique
sur ma marque

    btcliquez

Je reste en veille

  facebook tw 

L'information permanente dédiée aux dirigeants et aux marketeurs

 
Accueil » marques
 
Publié le 26/09/2017

marques

Baromètre ReachFive et Splio sur la connaissance client et l’exploitation des données

Splio, éditeur de la plateforme retail marketing cloud et ReachFive, spécialiste du Customer Identity and Access Management (CIAM) dévoilent les résultats de l’étude « La Data au service de la connaissance et de l’expérience client »1 réalisée par Opinion Way. Les conclusions de cette enquête révèlent le décalage entre le potentiel business attribué à l’exploitation des données et la maîtrise act

Connaissance client et exploitation des données : entre perception et réalité
73% des consommateurs souhaiteraient bénéficier d'avantages d'offres personnalisées en magasins et/ou en ligne en rapport avec leurs centres intérêts 2. Ainsi le véritable enjeu de la connaissance client est d’exploiter au mieux le potentiel de la data pour répondre aux attentes client. Grâce à l’utilisation des données, 45% des entreprises interrogées ont constaté une augmentation de leurs taux de conversion, 38% une augmentation du trafic et 32% une hausse de la satisfaction client.

Elles sont 90% à reconnaître que l’enrichissement de leurs données clients est capital et que leur ROI est lié à leur utilisation, pourtant plus de 40% d’entre elles révèlent avoir une mauvaise connaissance client et plus de 50% déclarent ne pas avoir une stratégie très avancée en la matière ; elles sont même 43% à ignorer le trafic enregistré chaque mois sur leur site Internet. Les principaux freins évoqués sont les moyens techniques, (41%), la fiabilité des données (34%) ou le savoir-faire (31%). 78% des répondants estiment qu’il est difficile d’avoir une vision unifiée des données au sein de l’entreprise et qu’il s’agit d’un objectif à atteindre pour 95% d’entre eux, 40% souhaitent même y parvenir dans l’année.

« Dans le contexte actuel d’accélération permanente de l’innovation et des attentes des clients en matière d’expérience, la collecte et la maîtrise des identités est un enjeu primordial pour les entreprises. Indispensable pour rester dans la course face aux géants, les enseignes vont devoir se faire accompagner d’experts pour rattraper leur retard » explique Jérémy Dallois, CEO de ReachFive.

Si la connaissance client apparaît comme le centre de toutes les attentions, l’objectif est désormais de connaître le client dans sa singularité. Au-delà des informations déclaratives basiques, qui constituent entre 64% et 74% des données disponibles en entreprises, les personnes interrogées semblent, en effet, avoir compris qu’il était primordial de connaître les centres d’intérêts et les affinités de leurs clients. Elles sont 50% à souhaiter recueillir des données affinitaires mais seulement 27% d’entre elles ont mis en place des solutions adéquates. Toutefois, les méthodes de collecte très classiques restent encore privilégiées : formulaires d’inscription (32%), campagne marketing (31%) ou contacts en points de vente (31%), or elles ne permettent pas de recueillir des données affinitaires. Seulement 6% des entreprises collectent des données grâce à l’authentification via le Social Login, même si pour 85% d’entre elles, la social data présente un potentiel de business important.
 
 


1 Echantillon : 108 Directeurs marketing, Directeurs de la relations clients, du CRM, du digital,... d’ETI et grands comptes ont été interrogés du 17 juillet au 7 septembre 2017.

2 Sondage auprès d’un échantillon de 1060 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus






 


 

Toutes les news


 

Espace service

La lettre d'information des professionnels de la VAD, du MD, de l'E-commerce et M-commerce