mknews

mardi 20
août 2019

  

5766 News

1628 Membres

Simple & Gratuit !

Je communique
sur ma marque

    btcliquez

Je reste en veille

  facebook tw 

L'information permanente dédiée aux dirigeants et aux marketeurs

 
Accueil » marques
 

marques

Déploiement de la télémédecine : aujourd’hui, quels sont les freins en France ?

L’obligation qui est faite aux projets émergents de ne pas laisser de reste à charge pour le patient rend la compréhension de leur offre difficile. À moins d’avoir passé des conventions de prise en charge avec des tiers payeurs (mutuelles, employeurs) pour pouvoir envoyer une ordonnance, ils ne peuvent proposer que des services de téléconseil. Les acteurs de la télémédecine reçoivent des demandes de patients qui ne comprennent pas les raisons de ces blocages et voudraient pouvoir parler à un médecin dans un délai très court et recevoir une ordonnance quand c’est nécessaire. Une demande simple à laquelle il est apporté une réponse incomplète et souvent incomprise.

Frein n°4 : des professionnels qui ne sont pas prêts ?

La transformation digitale de la médecine se développe rapidement à l’étranger mais peine à s’étendre en France.
Les professionnels de santé voient depuis longtemps émerger ces pratiques digitales mais ils n’arrivent pas à se projeter dans une pratique de la médecine à distance. S’ils doutent parfois de leur capacité à exercer leur art sans examen clinique, ils voient bien l’intérêt de la téléconsultation dans certains cas précis. En mettant à leur disposition des outils et des formations adaptées, et en prenant en charge le financement de ces actes, les médecins pourraient adhérer de plus en plus rapidement à la télémédecine.

Afin que la télémédecine puisse faire l’objet d’un déploiement réel en France, il faudrait traduire en actes les projets en cours qui répondent aux problématiques d’accès aux soins de premier recours en facilitant la téléconsultation. Il en ressort donc deux urgences : mettre en place un cadre réglementaire unique, applicable à tous, et rembourser les téléconsultations en dehors des cadres expérimentaux actuels.

* Source : http://social-sante.gouv.fr/soins-et-maladies/prises-en-charge-specialisees/telemedecine-10598/telemedecine-300289


A propos

 

Contacts

 

 

Toutes les news

Espace service

La lettre d'information des professionnels de la VAD, du MD, de l'E-commerce et M-commerce