mknews

samedi 16
décembre 2017

  

4376 News

1350 Membres

Simple & Gratuit !

Je communique
sur ma marque

    btcliquez

Je reste en veille

  facebook tw 

L'information permanente dédiée aux dirigeants et aux marketeurs

 
Accueil » marques
 
Publié le 11/10/2017

marques

Le décalage générationnel des consommateurs en matière de partage et d’exploitation des données

Le nombre de données partagées, leur richesse et leur fiabilité peuvent fluctuer en fonction des générations. En effet, les Baby-Boomers et les Millenials utilisent les technologies, et partagent leurs données de façon totalement différente. Alors comment mieux connaitre la perception et les appréhensions de ces profils pour mieux les adresser et les engager ?

Les Millenials, plus enclins à partager leurs données sociales
Nés dans un univers digital, les moins de 35 ans maîtrisent davantage les nouvelles technologies, sont hyperconnectés et omniprésents sur les réseaux sociaux. D’après l’étude « La Data au service de la connaissance et de l’expérience client »1 - réalisée OpinionWay et commanditée par ReachFive, spécialiste du Customer Identity and Access Management et Splio, éditeur de la plateforme retail marketing cloud, 80% des moins de 35 ans désireraient bénéficier d'offres personnalisées en magasins et/ou en ligne en rapport avec leurs centres intérêts.

Dans cette perspective, 51% seraient même prêts à partager leurs données personnelles de profil de réseaux sociaux. Bien qu’assez présents sur les réseaux sociaux (43% sont inscrits sur un ou plusieurs sites 2 ), les plus de 65 ans semblent plus réticents à cette idée. Ils sont 64% à être séduits par les offres sur-mesure mais seulement 20% envisagent de partager leurs données sociales pour en bénéficier.
Il est intéressant de noter, que 40% des moins de 35 ans affirment avoir déjà utilisé les connecteurs sociaux pour s’inscrire, ou se connecter sur un site ou une application mobile d'e-commerce, contre seulement 12% des plus de 65 ans.

Les arguments qui peuvent conduire les utilisateurs à partager leurs données personnelles sur un site Internet ou une application mobile varient également en fonction de la tranche d’âge. 53% des moins de 35 ans seraient prêts à partager davantage leurs données personnelles pour bénéficier de coupons de réduction et récompenses de fidélité, contre 38% seulement des plus de 65 ans. Parallèlement, alors que ces derniers, plus méfiants, privilégient la garantie du respect du traitement de leurs données (54%), ils ne sont que 38% des moins de 35 ans à s’en inquiéter véritablement
 
La connaissance client, un enjeu primordial
Mieux appréhender les habitudes des consommateurs en matière de data, permet aux entreprises de personnaliser leurs approches et de rassurer pour inciter les clients à s’identifier et partager leurs informations. L’accès à des avantages et des offres personnalisées, la sécurité des données et une expérience client facilitée sont autant d’arguments qui peuvent les motiver à partager leurs données.
Ainsi en encourageant les consommateurs à s’authentifier rapidement, les entreprises seront à même de leur offrir une expérience riche et personnalisée le plus tôt possible dans leur parcours d’achat et ainsi créer une relation de confiance durable avec eux. De plus, l’authentification, qui permet d’analyser uniquement les données que les clients ont consentis à partager, est un élément clé à la veille de la mise en œuvre du RGPD (Règlement européen relatif à la protection des données personnelle).
 
 


1 Echantillon : 108 Directeurs marketing, Directeurs de la relations clients, du CRM, du digital,... d’ETI et grands comptes ont été interrogés du 17 juillet au 7 septembre 2017.

2 Sénioriales : https://www.slideshare.net/Senioriales/infographie-senioriales-seniors-et-reseaux-sociaux






.


 

Toutes les news





Espace service

La lettre d'information des professionnels de la VAD, du MD, de l'E-commerce et M-commerce