mknews

mardi 21
août 2018

  

5560 News

1617 Membres

Simple & Gratuit !

Je communique
sur ma marque

    btcliquez

Je reste en veille

  facebook tw 

L'information permanente dédiée aux dirigeants et aux marketeurs

 
Accueil » marques
 
Publié le 19/02/2018

marques

Coursier.fr développe son algorithme pour dépasser le cap des 3000 courses par jour

Leader sur le marché de la course depuis 20 ans, Coursier.fr traite jusqu’à 3 000 courses par jour. Pour dépasser ce cap, l’entreprise développe en interne un algorithme A.D.A.M. (Automatic Dispatch And Monitoring) visant à répartir plus efficacement et intelligemment les courses réalisées par ses équipes. Elle espère ainsi gagner 20% de productivité en optimisant les courses.

Le 1er acteur de la course à s’équiper d’un algorithme

Le secteur de la course ne cesse de se moderniser. Alors que les sociétés de courses réalisaient seulement 500 courses par jour il y a 15 ans, l’informatisation des systèmes de gestion a considérablement accru les commandes et le nombre de courses prises en charge. Malgré cette hausse de l’activité du secteur, la distribution des courses continue de se faire manuellement.
L’enjeu pour les sociétés de courses est donc de fluidifier l’étape de répartition des courses pour gagner en productivité.

« La capacité à mutualiser et à optimiser les courses constitue la base du business model et de la rentabilité de Coursier.fr. Nous essayons de planifier des scénarios à l’avance. Cependant, chaque jour, nous recevons au fil de l’eau les commandes qui redéfinissent continuellement nos plannings. Nous devons être donc être réactifs et flexibles pour satisfaire et répondre aux besoins de nos clients », explique Jérome Clastres, Directeur général de Coursier.fr.

Dans le but d’optimiser les tournées de ses coursiers, la société a décidé en janvier 2017 de développer son propre algorithme.
Mis au point en octobre dernier, ADAM est actuellement testé par les équipes chargées de répartir les courses commandées via le centre d’appel ou le site Internet. D’ici mars 2018, le système sera au point et pourra être définitivement lancé.


 

Toutes les news

Espace service

La lettre d'information des professionnels de la VAD, du MD, de l'E-commerce et M-commerce