mknews

lundi 25
juin 2018

  

5372 News

1398 Membres

Simple & Gratuit !

Je communique
sur ma marque

    btcliquez

Je reste en veille

  facebook tw 

L'information permanente dédiée aux dirigeants et aux marketeurs

 
Accueil » marques
 
Publié le 23/03/2018

marques

IVI, récompensé pour son étude sur le rajeunissement ovarien

Avec cette technique, IVI a déjà obtenu plusieurs grossesses spontanées parmi ses patientes Une étude menée par le Professeur Antonio Pellicer, Pr. de l'IVI en collaboration avec l'Hôpital Universitaire de La Fe à Valence (Espagne). Le prix SRI-Pfizer récompense les 25 meilleurs travaux présentés par des chercheurs en formation.

IVI continue d'être à l'avant-garde dans sa lutte contre l'infertilité, avec notamment l’un de ses derniers axes de recherche intitulé : « Sauvetage de la fertilité par infusion de cellules souches dérivées de moelle osseuse ». Recherche récemment publiée dans le magazine Fertility & Sterility par le Dr. Sonia Herraiz, chercheuse IVI. Elle est axée sur l'étude du rajeunissement ovarien et a reçu le prix SRI-Pfizer grâce à des résultats remarquablement encourageants dans le rétablissement de la fonction ovarienne.

Cette étude, menée par le professeur Antonio Pellicer, Président de l'Institut Valencien de l’Infertilité (IVI), a été réalisée en collaboration avec l'Hôpital Universitaire de La Fe à Valence et a obtenu le prix SRI-Pfizer dans le cadre du 65ème Congrès américain de la Société pour la Recherche Reproductive (SRI) qui récompense, depuis 1996, les 25 meilleurs travaux présentés par des chercheurs en formation.

Selon le Professeur Antonio Pellicer, « le vieillissement et les traitements oncologiques altèrent la fonction ovarienne, cependant, même lorsque les ovaires perdent leur capacité à ovuler, il reste des follicules dormants et résiduels qui peuvent être sauvés pour grandir. Le rajeunissement ovarien représente le présent et le futur de la procréation assistée, c'est pourquoi c'est une priorité pour IVI, nous menons plusieurs axes de recherche pour inverser le vieillissement ovarien, avec des résultats spectaculaires. »

IVI, en collaboration avec l'Hôpital Universitaire de La Fe à Valence, progresse dans le rajeunissement de l'ovaire à travers deux techniques :

  • la fragmentation ovarienne (OVA)
  • l'infusion de cellules souches de la moelle osseuse dans l'artère ovarienne (BMDSC - Cellules souches dérivées de moelle osseuse).

Les deux techniques, ainsi que plusieurs études en cours, montrent que le rajeunissement de l'ovaire est déjà une réalité à la fois chez les patientes ayant un faible niveau de réponse ovarienne et celles chez qui l'insuffisance ovarienne est précoce.

Grâce à ces techniques, IVI a déjà obtenu plusieurs grossesses spontanées parmi ses patientes.

IVI est un pionnier mondial dans l'étude de la récupération de la fonction ovarienne chez les patientes humaines, comme l'a commenté la lauréate du Prix SRI-Pzifer, Dr. Anna Buigues (qui fait partie de l’équipe du Dr. Sonia Herraiz) : "la première phase de l'étude a été menée à partir d’un animal avec une insuffisance ovarienne et une réponse base, mais ce qui suit a déjà été fait avec des patientes humaines. Nous travaillons initialement avec des patientes à faible réponse ovarienne, mais les lignes directrices suivantes sont appliquées à des femmes présentant une insuffisance ovarienne précoce. Je suis très fière de faire partie de ce projet et, bien sûr, d'avoir reçu un tel prix d'une entité telle que SRI.”


 

Espace service

La lettre d'information des professionnels de la VAD, du MD, de l'E-commerce et M-commerce