mknews

lundi 16
juillet 2018

  

5498 News

1605 Membres

Simple & Gratuit !

Je communique
sur ma marque

    btcliquez

Je reste en veille

  facebook tw 

L'information permanente dédiée aux dirigeants et aux marketeurs

 
Accueil » marques
 
Publié le 28/05/2018

marques

Trois leviers pour les entreprises apprenantes à l’ère du digital

Face au danger permanent d’une compétition mondiale exacerbée, l’important, pour paraphraser un proverbe asiatique, n’est pas de courir plus vite que le tigre de la concurrence globale, mais juste plus vite que son voisin. Dans un monde où le digital facilite plus que jamais l’accès à l’information, c’est essentiellement sur le terrain du savoir et d

L’apprentissage plutôt que le savoir

Plus que les connaissances, ces entreprises apprenantes renouvellent leur manière d’aborder les problèmes. Et parce qu’il n’y a pas d’entreprise apprenante sans collaborateurs apprenants, c’est à ce niveau qu’il convient d’entamer la réflexion. La première étape consiste en un changement d’état d’esprit qui doit se refléter à la fois dans l’organisation et dans les moyens qu’elle se donne. L’entreprise apprenante est celle qui accepte de sortir de sa zone de confort, et surtout celle qui sait encourager ses collaborateurs à faire de même, qui leur donne confiance dans leurs capacités d’apprentissage et souhaite leur développement personnel sans aucune arrière-pensée. Dans une entreprise apprenante, les collaborateurs sont autorisés à prendre des risques, quitte à se tromper, à condition de partager ce qu’ils ont appris au passage. Ils sont également autorisés à sortir de leur domaine initial de compétences pour former, avec d’autres, des groupes d’expertise transverses qui reflètent les défis auxquels l’entreprise est confrontée. Ces prises de responsabilités et de risques peuvent aussi être récompensées dans une organisation flexible qui aura su faciliter et même encourager la mobilité interne.

Le collaborateur plutôt que la fonction

L’entreprise apprenante est celle qui place l’enrichissement des compétences de ses collaborateurs au centre de sa stratégie de développement. Elle a su se libérer de la crainte de voir ces collaborateurs partir à la concurrence avec les connaissances qu’ils ont accumulées. Au contraire, elle s’inscrit dans un partenariat gagnant-gagnant avec ses collaborateurs. Elle mise sur l’envie de chacun de continuer une aventure où il se retrouve parce que chaque nouvelle connaissance apporte autant de valeur ajoutée à l’entreprise qu’au collaborateur lui-même. Longtemps tabou, le développement de l’employabilité devient un pilier stratégique pour une entreprise apprenante. Outil de fidélisation des collaborateurs, il est aussi ce qui lui permet de s’adapter plus rapidement à des métiers nouveaux, ou de combiner avec agilité des compétences existantes pour en former une nouvelle. Dans ce nouveau mode d’organisation, les frontières traditionnelles entre métiers et services tendent à disparaître pour former un tout cohérent au service des valeurs portées par l’entreprise.


 

Toutes les news

Espace service

La lettre d'information des professionnels de la VAD, du MD, de l'E-commerce et M-commerce