mknews

vendredi 14
décembre 2018

  

6076 News

1638 Membres

Simple & Gratuit !

Je communique
sur ma marque

    btcliquez

Je reste en veille

  facebook tw 

L'information permanente dédiée aux dirigeants et aux marketeurs

 
Accueil » marques
 
Publié le 18/06/2018

marques

Arkadin mesure l’impact de l’Intelligence Artificielle sur la collaboration en entreprise

Intelligence artificielle, robots et assistants virtuels se forgent rapidement une place dans l’environnement de travail moderne. Arkadin, l’un des plus grands fournisseurs de Communications Unifiées et de services de collaboration, a analysé la façon dont ils influencent nos modes de travail et nos échanges au sein de l’entreprise.

Une place grandissante dans l’entreprise L'intelligence artificielle (IA) fait de plus en plus la une de l'actualité, mais elle s'invite aussi dans le monde de l'entreprise. Selon Gartner, seul 4 % des entreprises se sont déjà lancées dans des projets liés à l'intelligence artificielle. Toutefois près d'une sur deux s'apprêterait à le faire estimant que l’IA apportera de nombreux avantages aux équipes en changeant leur manière de travailler et de collaborer. Ainsi en 2020, on estime que 85 % des DSI testeront des programmes d’IA, qu’en 2022, 40 % des collaborateurs s’appuieront chaque jour sur un agent virtuel intelligent et que 40 % de gains en productivité seront atteints grâce à l’IA en 2035. Bien loin des craintes de destruction des emplois, 70 % des employés estiment que les assistants virtuels intelligents pourraient fortement améliorer leur vie professionnelle en automatisant certaines tâches quotidiennes les aidant ainsi à se dédier au travail à grande valeur ajoutée. Ils déclarent que l’IA augmentera leur productivité (57%), leur concentration (51%) et leur créativité (35%). Réduire le temps dédié à traiter les emails Les dernières études démontrent qu’un actif passe environ 13 heures par semaine à lire et à répondre à une moyenne de 200 emails, pire encore 95% de ces messages resteraient sans réponses. Or, 53 % des actifs déclarent que cela les empêche d’accomplir leur mission. L’IA est capable de traiter cette surcharge et d’en améliorer la qualité globale (un mot sur 8 contient une erreur dans un email). Elle filtre et met en évidence les messages les plus pertinents en fonction des modèles de travail et des modèles comportementaux, permet de dicter les messages via commandes vocales, corriger les erreurs, joindre des fichiers pertinents, comprendre le contenu des courriels et proposer une réponse intelligente.


 

Toutes les news

Espace service

La lettre d'information des professionnels de la VAD, du MD, de l'E-commerce et M-commerce