mknews

samedi 20
juillet 2019

  

5740 News

1625 Membres

Simple & Gratuit !

Je communique
sur ma marque

    btcliquez

Je reste en veille

  facebook tw 

L'information permanente dédiée aux dirigeants et aux marketeurs

 
Accueil » marques
 
Publié le

marques

Santé et publicité digitale : Qu'attendent vraiment les Français sur le web ?

Planetmedia et son site d’information médicale Medisite présentent leur étude sur les Français et la publicité en ligne

Réalisée sur les panels de Bilendi, expert européen de la collecte de données d'études, cette enquête souligne l’intérêt des Français pour les informations santé. Les sites d’informations médicales sont devenus incontournables pour les plus de 50 ans. Particulièrement vigilants quant aux sources et à la fiabilité des données mises à leur disposition, ils sont plus de 50% à préférer des formats publicitaires « brand content » particulièrement s’ils sont le fruit d’une collaboration entre un journaliste santé et un laboratoire. Quelles sont leurs attentes vis à vis de la publicité en ligne et comment les marques peuvent-elles les adresser ? L’étude dans son intégralité donne l’ensemble des réponses.

Les plus de 50 ans grands consommateurs d’informations santé
Si globalement la consultation d’informations relatives à la santé reste assez stable sur les deux dernières années, les Français âgés de plus de 50 ans affirment s’informer de plus en plus régulièrement (48% contre 28% pour les 35-49 ans). L’étude souligne également que 40,7% des Français âgés de 50 ans et plus ressentent le besoin de s’informer notamment après une consultation chez le médecin. Ils sont à la recherche d’explications sur leurs symptômes (44%) ou plus généralement sur une maladie (33%).

Le brand content et caution médicale d’abord et avant tout

Pour 88% des Français, la provenance des informations santé est cruciale. Leur confiance va majoritairement aux sites institutionnels (Ministère de la santé, Ameli.fr), à qui ils accordent un niveau de confiance de 7,47/10, suivis des sites de mutuelles santé (6,80/10) et des sites spécialisés santé (6,74). Il est intéressant de noter qu’ils affichent une certaine défiance vis à vis des réseaux sociaux, forums de patients ou sites des laboratoires pharmaceutiques à qui ils attribuent à peine la moyenne (entre 4,24 et 5,63/10). A leurs yeux une information n’est recevable que si elle est validée par un médecin, potentiellement soutenue par un journaliste, ou un pharmacien. Les informations produites par des patients ou des journalistes spécialisés seuls ont nettement moins de crédibilité.

L‘ensemble des personnes interrogées plébiscite les dispositifs de brand content pour promouvoir un produit en vente libre. Ainsi leur préférence va prioritairement aux contenus, qui l’emportent sur la promotion classique autour des qualités du produit. Ils souhaitent consulter majoritairement des articles puis des vidéos ou des publicités (accompagnées de textes) réalisés en collaboration avec un laboratoire. Les publicités en format bannière n’arrivent qu’à la 5è place de leurs attentes. Ils sont, par ailleurs, 57% à attendre des conseils sur la bonne utilisation des produits, un souhait encore plus ancré chez les plus de 50 ans (57%).

Concernant les campagnes de prévention de dépistage, 71% des Français estiment qu’un laboratoire est légitime pour communiquer sur ces sujets et sont particulièrement attentifs à une publicité proposée par un laboratoire en format image et texte, suivi par un article réalisé en collaboration avec un laboratoire et une information vidéo proposée par le laboratoire. 
 

Méthodologie : Enquête réalisée en ligne du 22 au 26 juin 2019 pour Medisite sur le panel Maximiles. Échantillon de 600 personnes, représentatif des Français âgés de 18 ans et plus. Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle et région de l’interviewé(e).



 

Toutes les news

Espace service

La lettre d'information des professionnels de la VAD, du MD, de l'E-commerce et M-commerce