mknews

mardi 7
avril 2020

  

6142 News

1655 Membres

Simple & Gratuit !

Je communique
sur ma marque

    btcliquez

Je reste en veille

  facebook tw 

L'information permanente dédiée aux dirigeants et aux marketeurs

 
Accueil » marques
 
Publié le 18/03/2020

marques

Le paiement mobile, un atout pour séduire une nouvelle clientèle hyperconnectée

Terminaux de paiement et boutiques, le paiement mobile, un atout pour séduire, au-delà des touristes chinois, une nouvelle clientèle hyperconnectée.

Mathias Michelangeli, Limonetik

La Chine a adopté le paiement mobile plus rapidement que n’importe quel autre pays au monde. Et lorsqu’ils voyagent, les touristes chinois ne changent pas leurs habitudes. En 2019, « 69% d’entre eux ont utilisé le paiement mobile (Alipay et WeChat Pay principalement) lors de leurs achats à l'étranger, soit 4% de plus que l'année précédente ». Les marchands au-delà des frontières de l’empire du milieu ont donc tout intérêt à intégrer ce mode de paiement. A la clé : séduction des touristes chinois, avantage concurrentiel, levier d’attraction pour attirer de nouveaux clients utilisateurs du paiement mobile, réduction du temps d’attente en caisse, shopping omni canal, amélioration de l’expérience client.

Depuis quelques années les habitudes de voyage des touristes chinois ont considérablement évolué. Il est avéré que ces populations voyagent de moins en moins en groupe et qu’elles ont tendance aussi à réduire le nombre de pays visités par voyage (autour de 4 dont la France, l’Italie et la Suisse). Ce phénomène ayant deux conséquences majeures : le développement d’une clientèle individuelle adoptant des voyages thématiques et l’avènement des « repeaters » ; c’est-à-dire des touristes qui suivent les tendances lancées par les influenceurs. Hyper connectée, cette clientèle est, de fait, ancrée dans ce que l’on appelle le e-tourisme ou M-tourisme.
Du M-tourisme au M-paiement

Plongés dans l’usage des technologies, ces consommateurs sont devenus des « prosommateurs » (prosumer) ; des consommateurs producteurs d’informations, ici touristiques. Ils créent, échangent, partagent leurs avis et leurs photos via leurs smartphones sur les réseaux sociaux, remplaçant les traditionnels guides touristiques peu interactifs par les « smart devices » et leurs capacités conversationnelles.
Et c’est encore avec leur smartphone que les touristes chinois préfèrent régler leurs achats. Nombreux sont ceux qui considèrent la monnaie numéraire ou « cash » comme peu pratique et surtout peu rassurante à porter lors de leurs déplacements. Ainsi ils privilégient les paiements par téléphone mobile, pratiques et sécurisés. Selon l’étude 2019 New Trends for Mobile Payment in Chinese Outbound Tourism menée par Nielsen, lorsqu’on leur demande quels critères influencent leurs habitudes de shopping à l’étranger, les touristes chinois répondent la méthode de paiement à 37%, devant la qualité du produit (36%) et le prix (36%). Toujours selon cette même étude, « 89% des touristes chinois se disaient prêts à faire plus d’achats si davantage de commerçants locaux proposaient des solutions de paiement mobile ».


 

Toutes les news

Espace service

La lettre d'information des professionnels de la VAD, du MD, de l'E-commerce et M-commerce