mknews

lundi 21
septembre 2020

  

6362 News

1663 Membres

Simple & Gratuit !

Je communique
sur ma marque

    btcliquez

Je reste en veille

  facebook tw 

L'information permanente dédiée aux dirigeants et aux marketeurs

 
Accueil » marques
 

marques

Certified Senders Alliance-Phishing et spam en temps de coronavirus

N'utilisez que des adresses de qualité N'inscrivez dans votre liste de diffusion que les adresses des contacts que vous avez générés légalement, dont vous savez qu’ils veulent recevoir vos informations et dont vous pouvez toujours en prouver le consentement. Cela vous donne non seulement une sécurité juridique, mais protège également votre réputation et établit la confiance avec vos clients. Une petite liste de diffusion avec des adresses de qualité est préférable à une grande liste de diffusion avec des adresses provenant de sources douteuses. Dans tous les cas, utilisez la procédure de double opt-in. En cas de doute, vous devez pouvoir prouver clairement à tout moment que vous avez le consentement de chaque personne à qui vous avez envoyé un courrier électronique. Et avec Double-Opt-In (DOI), vous êtes du bon côté. Soignez votre image professionnelle Faites attention à la qualité dans le choix des images et des mots de vos courriels. Les images ou les boutons pixélisés ou même un objet de message insignifiant laissent une impression globale négative. Assurez-vous absolument que tous les liens de votre mail fonctionnent et respectez les "règles du jeu" : chaque lien doit refléter l'information annoncée. Assurez-vous que votre apparence générale inspire confiance et ne se limite pas à ce qui est légalement nécessaire. Parlez franchement Soyez honnête, même lorsqu'il s'agit d'attirer de nouveaux abonnés à votre newsletter. Dites ce que vous voulez en termes clairs et compréhensibles, ne "cachez" pas votre demande d'autorisation de publicité. Le destinataire le remarque au plus tard lorsqu'il reçoit une newsletter qu'il n'a pas demandée consciemment et, agacé, l'annule ensuite ou pire encore, la marque de spam dans sa boîte aux lettres. Créez une référence pour le destinataire afin qu'il sache pourquoi et sur quelle base vous communiquez avec lui. Fixez une attente claire dans l'esprit du destinataire en choisissant un sujet qui reflète également le contenu du courriel. Et si possible, adressez-vous personnellement au destinataire. Ne soyez pas des „pirates“ Protégez-vous et protégez votre marque contre le risque d’être utilisé illégalement à des fins de phishing par l'authentification. Utilisez lors de l’envoi de vos courriels les normes Sender Policy Framework (SPF), Domain Keys Identified Mail (DKIM) et Domain-based Message Authentication, Reporting and Conformance (DMARC). Avec l'aide de DMARC, (SPF) et (DKIM), vous avez la possibilité de rendre vos e-mails clairement reconnaissables pour un fournisseur de messaggerie et en même temps de déterminer comment il doit traiter les e-mails qui sont censés provenir de vous. Ainsi, les courriels de phishing peuvent être détectés et filtrés de manière fiable avant qu'ils n'atteignent le destinataire et ne causent des dommages éventuels à votre client. Allez à la recherche de partenaires Vous n'avez jamais entendu des termes comme SPF, DKIM et DMARC ? Vous n'avez envoyé que des courriels individuels jusqu'à présent, mais vous souhaitez étendre votre communication par courriel dans la situation actuelle ? L'envoi à grande échelle exige le respect de normes étendues pour les mails transactionnels (par exemple les factures, les confirmations de commande, etc.) et les newsletters. La CSA a résumé les normes techniques et juridiques requises dans les critères de la CSA. Envisagez-vous de faire envoyer votre courrier électronique par un fournisseur de services e-mail? Les expéditeurs certifiés CSA se sont engagés à respecter les critères de la CSA et donc à respecter une norme très élevée. Vous pouvez trouver des expéditeurs certifiés sur https://certified-senders.org/participants/ Si votre fournisseur de services e-mail vous en offre la possibilité, utilisez un feedback loop (boucle de rétroaction). Votre fournisseur vous fournira alors un retour d'information sur les destinataires qui classent votre courriel comme spam ou junk. Cela vous aide également à améliorer l'hygiène de votre liste, mais bien sûr seulement si vous retirez immédiatement les adresses concernées de votre liste.

A propos

CSA est un projet conjoint de liste blanche de l'association allemande du commerce électronique et de l'association allemande du Marketing du dialogue.La coopération de ces deux associations garantit tant le soutien du secteur de l’économie numérique que des démarcheurs. L’objectif de la CSA, une organisation neutre, est d'améliorer la qualité de l’e-mail en tant que support. La CSA s’est donc donné pour mission d'établir des normes de qualité techniques et juridiques et de les actualiser continuellement en fonction des exigences du marché, ainsi que de faire appliquer ces normes dans le cadre d’une certification.

Contacts

Contact de presse en français: pogliani@tema.de

 

Toutes les news

Espace service

La lettre d'information des professionnels de la VAD, du MD, de l'E-commerce et M-commerce