mknews

mercredi 2
décembre 2020

  

6484 News

1664 Membres

Simple & Gratuit !

Je communique
sur ma marque

    btcliquez

Je reste en veille

  facebook tw 

L'information permanente dédiée aux dirigeants et aux marketeurs

 
Accueil » marques
 
Publié le 24/06/2020

marques

Recrutement : AssessFirst révolutionne l’évaluation des capacités de raisonnement

Evaluer le mode de fonctionnement et le potentiel intellectuel des candidats est essentiel pour anticiper leur réussite. De nombreuses études démontrent en effet que les capacités cognitives d’un individu permettent de prédire jusqu’à 25% de sa performance future.

Pour donner aux décisionnaires RH les moyens de répondre à cette exigence, AssessFirst, leader du recrutement prédictif basé sur l’analyse du potentiel, lance un nouveau test de raisonnement Brain.

Mesurer la capacité à résoudre des problèmes via la psychométrie et la gamification


Depuis plusieurs années, AssessFirst permet aux entreprises d’évaluer la capacité de leurs candidats à résoudre des problèmes grâce au test Brain. Composé d’une quarantaine de questions à choix multiples, et d’une durée d’environ 20 minutes, celui-ci distingue trois formes de raisonnement : (1) le raisonnement numérique, qui permet d’analyser la capacité à dépasser des problèmes mathématiques, (2) la compréhension verbale, pour comprendre la façon dont le candidat appréhende l’information, et (3) le raisonnement abstrait, qui renseigne sur la capacité globale d’apprentissage.

Pour moderniser ce test et répondre aux nouvelles exigences des candidats telles que compléter le test rapidement, postuler directement avec son smartphone, AssessFirst propose une nouvelle expérience, en associant psychométrie et gamification.

Plutôt que de répondre à une série de questions spécifiques, le candidat est maintenant invité à compléter une série de figures logiques. Pour s’émanciper des formats classiques, plusieurs principes sont ainsi empruntés au monde du jeu. D’une part, ce nouveau test est basé sur un modèle adaptatif (Computer Adaptive Testing) : chaque candidat a accès à une expérience sur-mesure, adaptée à son niveau réel et plus rapide. De même, plutôt qu’une consigne et des aides génériques communes à tous, un accompagnement personnalisé est proposé, grâce à l’analyse instantanée des comportements du candidat lors du test.

Enfin, les formats de réponse sont optimisés : là où les questions à choix multiples sont courantes dans beaucoup de tests de raisonnement, AssessFirst amène le candidat à construire sa réponse, en jouant et interagissant avec le matériel à disposition sur la scène de jeu. Au-delà de créer une expérience plus stimulante, ce format permet de recueillir plus d’informations sur les stratégies utilisées par le candidat.

« Avec ce nouveau test, AssessFirst entend également recentrer l’analyse des capacités cognitives sur un facteur général d’intelligence, aussi appelé facteur g. Les différentes formes de raisonnement évaluées par l’ancien test Brain sont en effet mises de côté, pour privilégier la rapidité du questionnaire et l’expérience utilisateur, » explique David Bernard, CEO d’AssessFirst.

« Certaines études démontrent que pour prédire la performance au travail, la seule évaluation du facteur g est suffisante, et que l’ajout de compétences spécifiques, comme le raisonnement numérique ou verbal, n’apporte pas d’informations supplémentaires sur la capacité de réussite d’un candidat : il apparait donc inutile de mesurer ces dimensions qui, même si elles sont intéressantes, sont fortement corrélées au facteur général d’intelligence et allongent inutilement la longueur du test, » poursuit Emeric Kubiak, Research Psychologist chez AssessFirst


 

Toutes les news

Espace service

La lettre d'information des professionnels de la VAD, du MD, de l'E-commerce et M-commerce