mknews

samedi 22
janvier 2022

  

6694 News

1671 Membres

Simple & Gratuit !

Je communique
sur ma marque

    btcliquez

Je reste en veille

  facebook tw 

L'information permanente dédiée aux dirigeants et aux marketeurs

 
Accueil » marques
 
Publié le 30/07/2021

marques

Réouverture des bars et restaurants : Les Français limitent leurs sorties

La crise sanitaire a incité de nombreux Français à adopter de nouvelles habitudes. Alors que les bars et restaurants ont rouvert depuis plus d’un mois, les Français renouent avec le plaisir des sorties, tout en limitant leur fréquence et en continuant à cuisiner à la maison. Entre le 13 et le 16 juin 2021, 1348 utilisateurs de Shopmium ont répondu à un sondage en ligne sur l’impact de la crise.

Des sorties moins fréquentes

63 % affirment s’être rendus dans un bar ou restaurant 1 ou 2 fois depuis le 19 mai.

Et près de 3 Français sur 4 (73 %) prévoient d’y aller 2 fois ou moins par mois.

De fait, beaucoup disent avoir réduit leur fréquence de fréquentation des bars et restaurants comparé à avant la pandémie.

 

Le retour au bureau

35 % des répondants indiquent  retourner davantage au bureau, entre 1 et 5 jours par semaine selon les modalités mises en place par leur employeur.

Pour leurs déjeuners au bureau, la grande majorité des travailleurs (63 %) apporte un repas préparé chez eux. 12 % mangent dans un café ou restaurant, 8 % vont chercher un repas rapide à emporter et 8 % se rendent dans un supermarché pour acheter de la nourriture prête à manger.

 

La perspective des vacances d’été

A ce jour, 56 % des Français comptent partir en vacances d’été. 23 % des foyers ne savent pas s’ils vont partir et 21 % ont décidé de ne pas partir en vacances cette année.

 

Des courses en magasin plus faciles

Les  Français ont retrouvé le chemin des magasins. Ils sont ainsi 32 % à faire leurs courses en magasin en semaine en fin de journée, alors que seuls 19 % parvenaient à le faire lors du couvre-feu.

Résultat : seuls 30 % des foyers ont fait appel aux courses en ligne au cours des 7 derniers jours

et 17 % disent y avoir moins recours depuis le 19 mai, date à laquelle le couvre-feu est passé à 21h. Les foyers qui plébiscitent et continuent à utiliser massivement les services de courses en ligne sont surtout ceux avec des jeunes enfants : ils sont 75 % à y avoir recours régulièrement.

 

De nouvelles habitudes alimentaires

Depuis le début de la pandémie, plus d’un Français sur 2 (57 %) a adopté de nouvelles habitudes alimentaires.

Parmi les grandes tendances : la consommation de plus de produits locaux ou made in France (pour 29 % des consommateurs), des produits plus sains (pour 24 %), des produits éco-conçus ou avec moins d’emballages (pour 16 %), moins de plats préparés (pour 15 %) et moins de protéines animales (pour 11 %).

 

L’anticipation des repas, la recherche d’offres promotionnelles et la cuisine

Malgré la levée des restrictions, les consommateurs continuent à anticiper leurs repas de la semaine. Ils sont 81 % à indiquer que la fin des restrictions n’a eu aucun impact sur leur niveau d’anticipation de leurs courses et de leurs repas. Seuls 7 % des consommateurs disent anticiper moins qu’auparavant.

Au moment des courses, 71 % des consommateurs recherchent des offres promotionnelles : 41 % de manière beaucoup plus active qu’avant la pandémie et 30 % un peu plus. Les jeunes de moins de 24 ans sont encore plus intéressés par les offres promotionnelles que la moyenne : ils sont 88 % à les rechercher.

Par ailleurs, les Français continuent à cuisiner après la redécouverte des plaisirs des fourneaux. Sur une échelle de 1 (je mange des plats préparés rapides et faciles) à 10 (je cuisine 100 % fait maison), la note moyenne que les consommateurs s’attribuent est de 7,49 (contre 7,7 au mois de mars 2021).

                 


 

Toutes les news

Espace service

La lettre d'information des professionnels de la VAD, du MD, de l'E-commerce et M-commerce