mknews

mercredi 19
décembre 2018

  

6110 News

1638 Membres

Simple & Gratuit !

Je communique
sur ma marque

    btcliquez

Je reste en veille

  facebook tw 

L'information permanente dédiée aux dirigeants et aux marketeurs

 
Accueil » medias
 
Publié le 15/10/2018

médias

Le catalogue publicitaire, partenaire incontournable du bricoleur

Le marché du bricolage connait depuis quelque temps un engouement dû à la démocratisation de la pratique. La progression des ventes est de +1,9% sur 2 années consécutives (2016-2017) et est estimée à 26 milliards €. Pour mieux comprendre et toucher la cible des bricoleurs, La Poste Solutions Business a lancé une investigation avec l’agence d’études Iligo.

La Poste Solution Business, dévoile les résultats de son étude Media TouchScore 2018 Secteur Bricolage

Pour mieux comprendre et toucher la cible des bricoleurs, La Poste Solutions Business a lancé une investigation avec l’agence d’études Iligo pour mettre en lumière les supports d’information et de communication impactants. L’Etude Media Touchscore** 2018 Secteur Bricolage a été menée auprès de 2 390 personnes s’étant rendues en enseigne de Bricolage. Si le point de vente physique est particulièrement apprécié, les imprimés publicitaires restent une valeur sûre pour les bricoleurs en recherche d’informations et de conseils.


Le bricolage : un secteur avec de nouveaux besoins

- Information: Avec l'augmentation du nombre de bricoleurs amateurs, la demande d'informations concernant les marques, produits, services...s'est considérablement accrue.
- Pédagogie: Ces nouveaux consommateurs ne sont pas tous compétents ou peuvent faire face à des obstacles. Il faut donc les aider à réaliser leurs projets.
Réassurance: le bricolage peut être un poste de dépense important avec des implications graves (échec de chantier), les consommateurs ont besoin de valider leurs choix.
Pour répondre au mieux aux exigences des bricoleurs, les enseignes doivent désormais proposer une nouvelle expérience client : unique et individualisée applicable tout au long du parcours d’achat.


Focus sur le catalogue publicitaire, assistant privilégié du bricoleur

L’imprimé publicitaire, en format catalogue, qu’il soit adressé ou non, offre un format enrichi, conçu et perçu comme une mine de bons plans mais aussi d’idées et de conseils. Il est extrêmement apprécié tout au long du parcours d’achat par le bricoleur qui a toujours besoin de se projeter et d’avoir le temps de la réflexion.
Ainsi, dès la prise d’information, le catalogue arrive en deuxième position lorsqu’il est en magasin - sur la trentaine de points de contacts étudiés - et en troisième position quand il est distribué en boites aux lettres. Le catalogue adressé arrive quant à lui à la 5ème place.
Concernant le critère d’incitation, déclencheur d’achat, l’imprimé publicitaire, plus globalement, arrive en quatrième position (derrière la promotion en magasin, les programmes et cartes de fidélité et les recommandations des proches).
Enfin, en matière de critère d’image de l’enseigne, les points de contacts liés à l’enseigne sont en tête, le catalogue adressé faisant jeu égal avec le site web de l’enseigne.
De plus en plus utilisé et apprécié pour son aspect promotionnel, le courrier adressé a su se réinventer et être valorisé par les consommateurs sur ces dernières années. Ce format est donc particulièrement bien adapté aux attentes des consommateurs bricoleurs non seulement en matière de prix, mais aussi de caractéristiques techniques et de services associés.


« Qu’il soit adressé ou pas, le catalogue est plébiscité par le bricoleur notamment lors de la phase d’information.
Concernant le critère d’image de l’enseigne, les points de contacts liés à l’enseigne sont en tête mais le programme de fidélité (en 5ème position) est en bonne place et peut lui-même s’exprimer au travers du levier courrier. Enfin, concernant le critère d’incitation, l’imprimé arrive dans le trio de tête.
Face à une recherche qui mixe l’inspiration et le meilleur prix, le catalogue est parfaitement adapté au secteur du bricolage et plus particulièrement l’imprimé publicitaire. Le courrier adressé viendra plutôt nourrir la relation client très attendue par les consommateurs », indique Éric Trousset, Directeur du développement de la BU Média Relationnel.


 

Toutes les news

Espace service

La lettre d'information des professionnels de la VAD, du MD, de l'E-commerce et M-commerce