www.marketingNews.fr
25/06/2019
logo_mknews

L'information permanente dédiée aux dirigeants et aux marketeurs

e-commerce

wewmanager d’EmailStrategie à l’assaut de la Smart DATA !

En 2013, le Big Data a été sur toutes les lèvres au sein des DSI et des directions marketing. Parmi les freins fréquemment évoqués dans ce domaine, on retrouve souvent la mauvaise qualité des informations collectées ou leur manque de structuration au sein d’un système simple. Fort de ce constat, EmailStrategie vient d’intégrer des applications Digital Data Intelligence à sa plateforme wewmanager.

Un positionnement en phase avec l’évolution du marché

Aux nombreuses fonctionnalités email & mobile marketing de la plateforme wewmanager, s’ajoutent désormais quatre nouvelles applications - Datamart/BDD, Datamining, Data Analyse et Marketing Automation - destinées à incorporer facilement de l’intelligence autour de la DATA.

wewmanager est aujourd’hui capable de concurrencer les solutions CRM les plus avancées du marché en termes de performances tout en proposant une interface accessible et intuitive, indispensable pour être exploitée par des marketeurs. « La modélisation des systèmes orientés Big Data est loin d’être achevée ! Si 74% des entreprises françaises sont convaincues qu’ils permettent une meilleure prise de décision, 41% d’entre elles ne leur allouent aucun budget, son ROI restant incertain*. Et si les entreprises se focalisaient sur des Smart DATA vraiment pertinentes pour atteindre leurs objectifs ? L’analyse de grandes quantités de données, en plus d’être coûteuse, n’est pas forcément indispensable pour prendre les bonnes décisions », commente Frédéric Buron, Directeur Général d’EmailStrategie.

En se concentrant sur leurs Smart DATA et uniquement sur les paramètres et les comportements liés à ces données, les entreprises peuvent rapidement gagner en efficacité.

Des solutions technologiques pour optimiser la gestion de sa relation client

Totalement intégrés à wewmanager, les nouveaux outils orientés Digital Data Intelligence sont disponibles en mode SaaS, webservice ou API.

Avec l’application Datamart/BDD - véritable cœur de ce système de données où les Smart DATA sont rassemblées et segmentées - les applications Datamining, Marketing Automation et Data Analyse vont permettre aux entreprises de gérer simplement et efficacement leur relation client grâce à la Smart DATA, et ce sans aucune compétence « métier » ou technique.

Constituée de 2 modules de scoring, l’application Datamining permet de qualifier et segmenter les contacts du Datamart en fonction de :

- leur attrait pour les communications envoyées (contacts froids, tièdes, chauds et très chauds selon la récence et la fréquence des ouvertures/clics)

- la pression marketing exercée et/ou d’autres critères comportementaux préprogrammés comme les contacts ayant ouvert un email depuis moins de X semaines, le nombre total de sollicitations emails depuis X mois ou encore le nombre total de messages cliqués depuis X mois.

Les scores obtenus offrent la possibilité d’identifier rapidement des groupes de contacts aux profils et/ou comportements similaires et de mieux segmenter et doser ses envois d’emails, de SMS, de mailings postaux, etc.

Côté opérationnel, l’application Marketing Automation va permettre de créer des scénarios de campagnes marketing cross canal. Rattachés aux segments du Datamart, ces scénarios vont s’activer en fonction d’événements déclencheurs programmés (exemples : en fonction de conditions « Si le taux d’ouverture de la campagne/du scénario est inférieur ou égal à X % », en fonction d’événements campagne « Envoi d’un email de relance sur les non-cliqueurs sous X jours », « Envoi d’un email sur les clients n’ayant pas acheté depuis X jours »).

Enfin, l’application Data Analyse va servir à sélectionner un ou plusieurs segments cibles pour suivre et comparer leurs comportements dans le temps. Cette analyse va permettre aux entreprises non seulement de juger de l’efficacité de leurs programmes relationnels en temps réel mais surtout de la confronter aux résultats passés, voire d’en extrapoler des données prédictives.

« Rendre enfin accessible aux marketeurs la Data Intelligence a été pour nous un véritable défi. Nous sommes très fiers de ces quatre nouvelles applications qui vont leur permettre de gagner du temps, d’être plus autonomes et de piloter simplement une stratégie digitale. L’intégration et l’usage des Smart DATA représentent, à notre sens, l’avenir de la relation clients/prospects. C’est un cap très important à franchir, qui peut en inquiéter certains. Il est donc essentiel de proposer de nouvelles solutions que les marketeurs apprécieront tout autant pour leurs performances que pour leur facilité d’utilisation » conclut Frédéric Buron.

* Etude EMC - Novembre 2013