mknews

mardi 22
mai 2018

  

5158 News

1384 Membres

Simple & Gratuit !

Je communique
sur ma marque

    btcliquez

Je reste en veille

  facebook tw 

L'information permanente dédiée aux dirigeants et aux marketeurs

 
Accueil » tribune
 
Publié le 10/04/2013

tribune

ABC Portage : « Le profil des personnes ayant recours au portage salarial »

Alors que la réglementation du portage salarial vient d’être généralisée, ABC Portage a présenté, lors de sa dernière réunion à Paris, les résultats de son enquête « Le profil des personnes ayant recours au portage salarial ». L’enquête a été réalisée auprès de 1500 salariés portés chez ABC Portage et comporte trois critères : la raison de leur choix de portage salarial, leur âge et leur secteur

1 - L’intérêt du portage salarial pour les consultants portés

Plus de la majorité des portés sondés (56%) révèlent avoir opté pour ce mode de travail afin d’exercer une activité indépendante tout en bénéficiant d’un statut de salarié. La recherche d’autonomie et le désir d’entreprendre sont de plus en plus présents à l’esprit des français. Parallèlement ils conservent ce besoin de sécurité et de protection sociale que confère le statut de salarié. Et d’après le syndicat professionnel de l’Emploi en Portage Salarial (PEPS), cette tendance se vérifie à travers les chiffres avec une croissance moyenne de la profession de 40% sur ces trois dernières années.

D’autres portés interrogés (38%) déclarent avoir recours au portage salarial sur recommandations d’organismes pour trouver une nouvelle porte d’entrée vers le marché du travail. « Le portage salarial est une forme d’emploi dans l’air du temps : il répond aux besoins actuels des entreprises et permet à certains cadres en recherche d’autonomie de surmonter les difficultés de retour à l’emploi, en particulier celles des seniors » ajoute Hubert CAMUS, gérant du groupe ABC Portage.

Les raisons sont ensuite hétérogènes, certains d’entre eux utilisent le portage comme moyen de facturer des missions à l’étranger tout en étant accompagnés par la société de portage et en conservant le statut de salarié français avec le statut fiscal et social qui en découle, d’autres dans le but de compléter leur revenu ou encore pour acquérir de l’expérience professionnelle.

2 - L’âge des salariés portés

Les portés ont en moyenne entre 46 et 65 ans (46%). Comme l’indique Hubert CAMUS : « cela s’explique par la difficulté de retrouver un emploi stable et par un taux de chômage particulièrement élevé sur cette tranche d’âge. Le portage salarial est de plus une alternative adaptée aux seniors qui y trouvent la possibilité de gagner en autonomie, d’ajuster leur temps de travail, d’exprimer au
mieux leur expérience et expertise au sein de l’entreprise tout en bénéficiant d’un statut de salarié et d’une rémunération intéressante ». Par le biais de cette enquête, nous observons par ailleurs une montée en puissance des jeunes diplômés et primo-salariés qui ont recours au portage salarial pour étoffer leur CV et développer des expériences professionnelles significatives auprès des entreprises. Ce chiffre devrait croître ces prochaines années, la recherche d’autonomie et le désir d’entreprendre étant de plus en plus présents, particulièrement à l’esprit de ces jeunes cadres.


 

Toutes les news

Espace service

La lettre d'information des professionnels de la VAD, du MD, de l'E-commerce et M-commerce