mknews

vendredi 17
août 2018

  

5558 News

1617 Membres

Simple & Gratuit !

Je communique
sur ma marque

    btcliquez

Je reste en veille

  facebook tw 

L'information permanente dédiée aux dirigeants et aux marketeurs

 
Accueil » tribune
 
Publié le 12/05/2014

tribune

Apnée du Sommeil

Suite à la décision du Conseil d’Etat, Promouvoir des traitements alternatifs et une meilleure observance

Le 28 novembre, le Conseil d’État a annulé les arrêtés du 9 janvier et du 22 octobre 2013 modifiant les modalités de remboursement par l’assurance maladie du traitement de l’apnée du sommeil.

Dommage ! Cette décision contribue à entretenir un système qui ne répond plus aux enjeux de notre système de santé : la réduction du coût pour la Sécurité Sociale et un meilleur suivi de l’observance des traitements parfois complexes d’utilisation. Bref, une belle occasion manquée …

Touchant 18 à 24 millions d’européens, l’apnée du sommeil est un véritable enjeu de santé publique qui peut coûter cher aux systèmes de santé. En effet, aujourd’hui, 500 000 patients souffrant d’apnée du sommeil sont traités à 1000 euros par an ; c’est considérable !

Si la sécurité sociale rembourse le traitement par PPC, c’est avant tout parce qu’il doit permettre de réduire les conséquences de l’apnée qui ont aussi un coût majeur pour la société (traitements hypotenseur, accidents de la route, insuline diabète…). Autrement dit, il est plus rentable pour le système de santé de traiter l’apnée que d’avoir à traiter ses conséquences.




 

Toutes les news

Espace service

La lettre d'information des professionnels de la VAD, du MD, de l'E-commerce et M-commerce