mknews

lundi 20
novembre 2017

  

4144 News

1329 Membres

Simple & Gratuit !

Je communique
sur ma marque

    btcliquez

Je reste en veille

  facebook tw 

L'information permanente dédiée aux dirigeants et aux marketeurs

 
Accueil » tribune
 
Publié le 21/06/2017

tribune

Réinventer le rôle des employés en magasin

Un nouveau rapport publié par ShopperTrak souligne l'évolution des attentes du consommateur omnicanal vis à vis du personnel de vente dans les magasins physiques. En dépit de l'essor continu des ventes en ligne, le magasin demeure un point de contact essentiel dans le parcours d'achat des consommateurs.

ShopperTrak, premier fournisseur mondial de renseignements sur les comportements clients et leader dans le domaine de l’analyse de fréquentation, annonce la publication d'un nouveau rapport intitulé: Restructuration du commerce de détail: quel avenir pour le commerce traditionnel.

Celui-ci révèle que bien que les clients connectés soient de plus en plus habitués à passer d'un canal à l'autre, en ligne et hors ligne, lorsqu'ils font leurs achats, plus de la moitié des consommateurs français (51 %) font aussi souvent leurs achats en boutique que l’année précédente.
Tandis que plus de la moitié (57 %) des consommateurs français déclarent savoir exactement quel article ils comptent acheter lorsqu’ils entrent dans un magasin, seuls 4 % d’entre eux se rendent dans une boutique pour flâner sans but spécifique en tête. Ainsi que le suggère ce rapport, ceci provient du fait que les clients font de plus en plus de recherches en ligne sur un article avant de se rendre dans un magasin physique, et qu’ils entrent donc désormais dans une boutique en étant déjà bien renseignés et prêts à acheter.
Et cette forte connaissance produit impacte les attentes des consommateurs vis-à-vis de leur expérience en magasin physique et, plus spécifiquement, vis-à-vis du rôle des employés du magasin.
Les principales conclusions du rapport comprennent :
• Plus d’un quart des consommateurs français (28 %) pensent qu’un personnel mieux formé améliorerait leur expérience en boutique, et 28 autres pour cent aimeraient que les vendeurs soient équipés de tablettes leur permettant d’amener les fonctionnalités numériques directement dans le magasin. Les clients pourraient ainsi bénéficier de services similaires au e-commerce, tels que l’accès aux avis en ligne ou la vérification du stock en temps réel.
• Tandis que pour 56 % des clients, une file d’attente trop longue représente le motif le plus courant d’abandonner un achat en magasin, un cinquième d’entre eux (21 %) abandonneraient également un article s’ils devaient attendre trop longtemps qu’un vendeur vienne les aider.

• De la même manière, 15 % des clients français laisseraient tomber leurs achats si le vendeur connaissait mal le produit, véritable preuve des attentes croissantes du consommateur omnicanal vis-à-vis de la « valeur ajoutée » ou des recommandations que peuvent lui offrir le personnel de vente, en plus de ce qu’il peut lui-même trouver.




 


 

Toutes les news


 

Espace service

La lettre d'information des professionnels de la VAD, du MD, de l'E-commerce et M-commerce