mknews

samedi 21
octobre 2017

  
3964 News
1313Membres

Simple & Gratuit !

Je communique
sur ma marque

    btcliquez

Je reste en veille

  facebook tw 

L'information permanente dédiée aux dirigeants et aux marketeurs

 
Accueil » tribune
 
Publié le 06/07/2017

tribune

En marche arrière pour les professionnels de santé par Fabrice Di Vizio, avocat

Une nouvelle chaine web de prévention médicale est accessible depuis quelques jours. Son but est d'être l'outil d'information des professionnels du soin.

 
Alors que la France s'est mise en marche, qu'un nouveau ministre de la santé reprend les dossiers, les professionnels de santé libéraux continuent d'accuser un taux de suicide totalement extravagant, et les déserts médicaux se creusent de jour en jour.

En réponse, un énième plan Marshall de la médecine libérale nous est proposé, et des nouvelles tractations commencent avec les représentants syndicaux.
Mais dans le même temps, jour après jour, l'assurance maladie, au nom d'une certaine idée de la maitrise des dépenses de santé, continue, elle, de mettre une intolérable pression sur les professionnels libéraux du soin, et sur ce point, ce gouvernement, comme les autres, fait semblant de ne rien savoir, de ne rien voir.

Pourtant, le pouvoir de la sécurité sociale est toujours plus important au fur et à mesure des législatures, et ce sont autant de médecins, de pharmaciens, d'infirmiers etc, qui sont atteints de burn out, les poussant trop souvent au suicide et encore plus fréquemment à quitter les rangs d'une profession à laquelle ils ont pourtant consacré leurs jours et leurs nuits pendant tant d'années.

Quelles méthodes pour combler le trou de la sécurité sociale ?
Les méthodes utilisées pour combler le fameux trou de la sécu sont terribles, et surtout méconnues : des patients bien sur, a qui l'on cache une vérité politiquement inavouable : ils sont trop malades, et coutent trop cher, mais des soignants , qui le nez dans le guidon d'un quotidien de plus en plus pesant ne voient plus rien et sont des proies ô combien faciles.
Il faut écouter le témoignage de médecins poursuivis pénalement parce qu'ils voient trop de patients, entendre les récits des infirmiers qui restent des heures auprès de patients et à qui l'on refuse de facturer un acte de surveillance, voir les visages éberlués de ces soignants qu'on harcèle à coups de chiffres et de statistiques, sans jamais pourtant rien leur reprocher sur le plan médical.
Les patients le doivent, les soignants également, et les hommes politiques encore plus, car ainsi demain, ils ne pourront pas dire qu'ils ne savaient pas !

Pourquoi une web TV ?

C'est dans ce contexte qu'est né la première chaine d'information des soignants et de leurs patients destinée à prévenir les pathologies administratives qui rongent les praticiens de santé de l'intérieur, à dépister les comportements à risque, afin de permettre un exercice le plus serein possible. A ce jour, le site possède déjà une douzaine de vidéos, plus quelques reportages. Six vidéos par trimestre viendront l'enrichir.

Fabrice DI VIZIO, Avocat chez DI VIZIO-CEGARRA, cabinet international dédié aux professions de santé, ancien enseignant à la faculté de médecine, a fait le choix de mettre ses 15 ans d'expérience des prétoires, au service d'une formation simple et en vérité des soignants sur tout ce qu'on ne leur dit pas assez.
Mais parce que les patients doivent savoir ce que vivent leurs médecins, cette chaine les informe de ce que ces derniers subissent. Le but est de mieux les comprendre et prendre conscience qu'au travers du harcèlement dont ils sont les victimes, ce sont leurs droits fondamentaux à des soins de qualité qui sont remis en cause, au nom d'une logique financière et économique parfaitement assumée.


 

Toutes les news


 

Espace service

La lettre d'information des professionnels de la VAD, du MD, de l'E-commerce et M-commerce