mknews

mercredi 22
novembre 2017

  

4176 News

1332 Membres

Simple & Gratuit !

Je communique
sur ma marque

    btcliquez

Je reste en veille

  facebook tw 

L'information permanente dédiée aux dirigeants et aux marketeurs

 
Accueil » tribune
 
Publié le 13/07/2017

tribune

Qualité versus quantité, l’avènement des données analytiques d’expérience

Comment ne plus gaspiller son budget en diffusant des campagnes auprès du plus grand nombre dans l’espoir d’atteindre une cible hypothétique ? Par Laurent Bouteiller, Regional Sales Manager de Sitecore

Aujourd’hui, les spécialistes du marketing sont confrontés aux mêmes problèmes qu’au début du siècle, lorsque John Wanamaker, un éminent pionnier américain du monde des affaires, prononça ces paroles, souvent répétées : « La moitié de l’argent que je dépense en publicité est gaspillé ; le problème, c’est que je ne sais pas de quelle moitié il s’agit. »

C’est évidemment très curieux, car dans le monde numérique, tout est mesurable jusque dans les plus infimes détails. Alors, quel est le problème ?
Tout d’abord, nous n’interconnectons pas les informations dont nous disposons. Les e-mails sont suivis indépendamment du Web, qui est suivi indépendamment du Web mobile, des médias sociaux et des applications mobiles.

Par ailleurs, nous mélangeons les torchons et les serviettes et les mouchoirs, et aucune des mesures quantitatives ne révèle quoi que ce soit quant à la contribution de chaque « tissu» aux objectifs de l’entreprise. Lorsque vous rencontrez un client en ligne, fondamentalement, vous engagez une conversation. C’est un échange de communications et d’interactions. Les données analytiques Web traditionnelles n’offrent aucun indicateur de mesure permettant de mesurer la qualité de l’expérience du visiteur en fonction du comportement du client.

La transition de l'analyse de la quantité vers la qualité
Ce que nous devons retenir, c’est que nous devrions mesurer la qualité, et non seulement la quantité. Toutefois, les outils actuels dédiés aux données analytiques Web visent à mesurer et accroître le nombre de personnes fréquentant un site Web ou un autre canal sur lequel ils interagissent avec une enseigne.
Les données analytiques Web servent à mesurer des quantités moyennes agrégées ; par exemple, le nombre de visites, le pourcentage de nouveaux visiteurs, les consultations de pages, les taux de rebond, les principales ressources téléchargées, les pages d’accès les plus prisées, les pages les plus fréquemment consultées, et ainsi de suite.


 

Toutes les news


 

Espace service

La lettre d'information des professionnels de la VAD, du MD, de l'E-commerce et M-commerce