mknews

samedi 21
octobre 2017

  
3964 News
1313Membres

Simple & Gratuit !

Je communique
sur ma marque

    btcliquez

Je reste en veille

  facebook tw 

L'information permanente dédiée aux dirigeants et aux marketeurs

 
Accueil » tribune
 
Publié le 18/07/2017

tribune

Les contrefaçons de produits sur Internet mettent en danger la santé des consommateurs

27 % des cyberconsommateurs ont acheté involontairement de faux produits de maquillage, cosmétiques et médicaments

Une nouvelle étude de MarkMonitor®, leader mondial de la protection des marques d’entreprise, révèle que les produits contrefaits continuent de présenter un risque majeur pour les consommateurs. Plus d’un-quart (27 %) des participants à l’enquête disent avoir involontairement acheté sur Internet des produits non authentiques, notamment d’usage quotidien, tels que des produits de maquillage (32 %), des cosmétiques (25 %), des compléments alimentaires (22 %) et, plus inquiétant, des médicaments (16 %).

Les personnes interrogées indiquent avoir trouvé ces articles de contrefaçon via différents canaux, à savoir des places de marché (39 %), des moteurs de recherche (34 %), des applications mobiles (22 %) et des annonces sur les réseaux sociaux (20 %).

Les participants ont également été invités à préciser auxquels de ces canaux ils font confiance pour leur fournir des produits répondant à leurs attentes dans la totalité ou la majorité des cas. Les sites des marques sont les plus prisés (89 %), suivis des places de marché (74 %), des pharmacies en ligne (67 %) et des applications mobiles (67 %).

L’enquête a été réalisée pour le compte de MarkMonitor par le cabinet indépendant d’études de marché Vitreous World. Elle avait pour objectif d’examiner le comportement des acheteurs de produits de grande consommation (maquillage, articles de toilette, médicaments, vitamines, compléments alimentaires) sur Internet, en dehors des grandes surfaces.


 

Toutes les news


 

Espace service

La lettre d'information des professionnels de la VAD, du MD, de l'E-commerce et M-commerce