mknews

samedi 18
novembre 2017

  

4144 News

1329 Membres

Simple & Gratuit !

Je communique
sur ma marque

    btcliquez

Je reste en veille

  facebook tw 

L'information permanente dédiée aux dirigeants et aux marketeurs

 
Accueil » tribune
 
Publié le 20/10/2017

tribune

Quelles sont les technologies qui réinventent la maintenance des ascenseurs ?

En France, entre 20 et 25% des ascenseurs poseraient problème pour des raisons techniques (lenteurs, arrêts soudains, etc.). Ayant en moyenne une cinquantaine d’années, certains d’entre eux sont aujourd’hui défaillants. Pour palier leur vieillissement, les ascensoristes font évoluer ces équipements et intègrent de plus en plus rapidement les avancées technologiques.

Les ascenseurs profitent des nouvelles technologies : ils ne sont plus uniquement connectés, ils gagnent en autonomie grâce à l’intelligence artificielle et la gestion à distance. De nouvelles fonctions qui réinventent la maintenance telle qu’on la connaissait jusqu’à présent. Matooma propose son éclairage.

La récolte et l’analyse de data au service de la modernisation des ascenseurs vieillissants

Parmi les innovations qui accompagnent les « smart buildings », la récolte et l’analyse de data vont améliorer la maintenance prédictive et, à terme, permettent aux ascenseurs de s’affranchir totalement de la maintenance corrective en anticipant les pannes. Cela est d’autant plus nécessaire que le parc ne cesse de s’accroitre : 10 000 nouveaux ascenseurs sont installés chaque année en France. Ainsi, connecter les ascenseurs permet de mieux surveiller les équipements existants et futurs, de mieux anticiper les pannes à venir et donc, de réparer plus efficacement et plus rapidement. Une évolution significative pour un secteur dont l’entretien passe encore trop souvent par des opérations de vérifications humaines à intervalles réguliers, souvent plus longues et plus couteuses.

L’intelligence artificielle pour anticiper et optimiser la maintenance


La data recueillie est transformée en intelligence artificielle, base de l’anticipation d’éventuels problèmes techniques. Les premiers objectifs d’une telle évolution sont d’ordre opérationnel. En effet, en anticipant les pannes par la collecte et l’analyse de data, la connectivité des ascenseurs réduit et minimise les incidents. Ainsi, lorsque le capteur placé sur l’ascenseur identifie un défaut récurrent, l’équipe de maintenance est notifiée de la nécessité d’intervenir : la maintenance prédictive est alors optimisée, et la sécurité des usagers s’améliore. C’est donc l’ensemble du processus de maintenance qui est bouleversé par ces nouvelles technologies.


 

 

Espace service

La lettre d'information des professionnels de la VAD, du MD, de l'E-commerce et M-commerce