mknews

samedi 18
novembre 2017

  

4144 News

1329 Membres

Simple & Gratuit !

Je communique
sur ma marque

    btcliquez

Je reste en veille

  facebook tw 

L'information permanente dédiée aux dirigeants et aux marketeurs

 
Accueil » tribune
 
Publié le 20/10/2017

tribune

Location financière : 5 points à scruter avant de signer

Par Sébastien Luyat, Co-fondateur et Président d’Axialease En France, le volume d’actifs IT financés s’élève aujourd’hui à plus de 4 milliards d’euros. S’il est particulièrement prisé des entreprises quelle que soit leur taille, le leasing informatique reste cependant un mode de consommation parfois mal connu, ce qui engendre des contrats mal déchiffrés.

Le manque de transparence pratiqué par certains acteurs du secteur leur a d’ailleurs, dans le passé, fortement desservi. Désormais, la profession s’est régulée, et les (bons) loueurs font le nécessaire pour respecter des règles de transparence. Pour un contrat de location pérenne et sécurisé, voici cinq éléments à scruter avant de signer.

1. L’intégrateur

Un contrat durable implique des matériels loués sous maintenance. Le choix du fournisseur est primordial : c’est celui qui va assurer le « service après-vente » durant toute la durée du contrat de location. L’intégrateur, dont le choix incombe au client, est donc un garant de la pérennité du contrat de location financière. En cas de prestataire insatisfaisant, ou de contrat de maintenance qui ne correspond pas au besoin du client, celui-ci prend le risque de perdre l’assistance associée au matériel de location, et donc de continuer à payer un matériel qui peut mal fonctionner.

2. La durée du contrat de location financière

Lors de la mise en place d’une location financière, le client doit choisir la durée de son contrat. Pour limiter les coûts, nombreux sont les clients qui souhaitent allonger la durée de leasing conseillée par le loueur. Cependant, celle-ci ne doit pas être simplement adaptée aux frais liés à la location, mais aussi à la typologie du matériel loué. La durée de vie d’un serveur est d’environ 5 ans, celle d’une tablette est d’environ 24 mois : le contrat de leasing doit être en adéquation avec la durée de vie des infrastructures. Un matériel obsolète, avant que le contrat ne prenne fin, peut entraîner des surcoûts. Le rôle du loueur est d’accompagner ses clients sur cette question, et d’apporter son expertise.


 

 

Espace service

La lettre d'information des professionnels de la VAD, du MD, de l'E-commerce et M-commerce