mknews

mercredi 12
décembre 2018

  

6072 News

1638 Membres

Simple & Gratuit !

Je communique
sur ma marque

    btcliquez

Je reste en veille

  facebook tw 

L'information permanente dédiée aux dirigeants et aux marketeurs

 
Accueil » tribune
 
Publié le 14/12/2017

tribune

Près de la moitié des consommateurs craignent d’acheter des cadeaux de contrefaçon

31 % reconnaissent avoir déjà été trompés par des faux

La tromperie est tendance pour ces fêtes de fin d’année, du moins chez les cybercriminels. 45 % des consommateurs craignent d’acheter involontairement des produits contrefaits durant cette période, selon la dernière étude en date de MarkMonitor, leader mondial de la protection des marques d’entreprise. Alors que 91 % d’entre eux affirment qu’ils ne feraient pas sciemment l’acquisition d’un faux pour leurs achats de Noël, près d’un sur trois reconnaît avoir déjà été abusé par une contrefaçon.

Ce dernier chiffre est en hausse de 35 % par rapport à l’étude similaire de MarkMonitor en 2016, d’après laquelle 23 % des consommateurs avaient accidentellement acheté un faux. Sur les 31 % à qui cette mésaventure est arrivée cette année, plus d’un tiers (34 %) précisent que cela s’est produit à deux ou trois reprises, 11 % trois à cinq fois et 5 % plus de cinq fois. En outre, la moitié des victimes indiquent qu’il s’agissait de cadeaux pour les fêtes.

« Voici revenue cette période de l’année où les consommateurs sont en quête des cadeaux parfaits », commente Chrissie Jamieson, vice-président marketing de MarkMonitor, une marque de Clarivate Analytics. « En acheteurs avisés, ils se servent d’Internet pour rechercher les bonnes affaires. Malheureusement, cela les expose fortement à croiser des faussaires, qui utilisent ces mêmes canaux pour écouler leurs contrefaçons et tromper les consommateurs. Le problème s’accentue avec l’arrivée des réseaux sociaux et des applications mobiles, où des escrocs peuvent également sévir. »



 

Toutes les news

Espace service

La lettre d'information des professionnels de la VAD, du MD, de l'E-commerce et M-commerce