mknews

dimanche 19
août 2018

  

5558 News

1617 Membres

Simple & Gratuit !

Je communique
sur ma marque

    btcliquez

Je reste en veille

  facebook tw 

L'information permanente dédiée aux dirigeants et aux marketeurs

 
Accueil » tribune
 
Publié le 17/04/2018

tribune

Pourquoi l’avenir de la publicité digitale passe par la confiance et la transparence

Par Carole Dubourg, Acting country Manager, Sizmek France

La prochaine évolution de l’écosystème Ad tech s’appuiera sur deux notions clés : le contrôle et la transparence.

Deux qualités qui permettront aux agences et aux annonceurs d’orchestrer des campagnes de manière plus efficaces et de rétablir la confiance auprès du secteur de la publicité digitale. 2018 sera l’année où la transparence deviendra un véritable facteur de différenciation sur le marché. Elle marquera en effet la fin de l’ère de la « black box » dans le domaine de la publicité programmatique, une période caractérisée par une opacité sur les coûts même lorsque la performance était au rendez-vous.

Les agences et les annonceurs veulent mieux contrôler l’achat média, les données et les frais technologiques qu’ils paient aux différents acteurs de la chaîne digitale. Cette transition vers davantage de transparence offre au secteur digital une opportunité incroyable : celle de prouver sa valeur et de faire oublier certains errements de 2017 notamment autour de la brand safety, de la fraude publicitaire et de la « taxe Ad tech ».
Le succès sera au rendez-vous pour les agences et les fournisseurs technologiques qui communiqueront en toute transparence auprès de leurs clients sur la répartition des coûts quand il s’agit des investissements marketing. Il n’y a en effet plus lieu de choisir entre performance et transparence : un bon partenaire doit pouvoir être en capacité d’offrir les deux.
La problématique liée à la transparence est sur toutes les lèvres depuis un an et demi, mais celle-ci va devenir une réalité en 2018 sous l’impulsion de certains leaders du secteur. Pour le CMO d’Unilever, Keith Weed, il est clair que l’opacité de l’écosystème digital demeure une réelle problématique qui ne pourra plus être occultée à l’avenir, même si les acteurs du secteur ont d’ores et déjà commencé à se pencher sur la question.
 


 

Toutes les news

Espace service

La lettre d'information des professionnels de la VAD, du MD, de l'E-commerce et M-commerce